Nous suivre Industrie Pharma

abonné

Catalent s’offre Paragon pour 1,2 milliard de dollars

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Catalent s’offre Paragon pour 1,2 milliard de dollars

© Catalent

Après Roche, Biogen ou en encore Pfizer, c’est au tour de Catalent d’investir dans les thérapies géniques. L’Américain a en effet acquis un façonnier spécialisé dans ce domaine, Paragon Bioservices. Une transaction qui vient confirmer encore un peu plus l’intérêt suscité par ce segment thérapeutique depuis plusieurs années.

C’est une transaction à plus d’un milliard de dollars qui s’est déroulé, cette semaine, entre deux façonniers de l’industrie pharmaceutique, à savoir Catalent et Paragon Bioservices. Le géant américain a en effet annoncé l’acquisition de Paragon, expert dans le développement et la fabrication de vecteurs viraux pour les thérapies géniques, pour 1,2 Mrd $ (1,06 Mrd €). Un investissement important pour le groupe qui affiche pour 2018 un chiffre d’affaires de 2,5 Mrds $ (2,2 Mrds €) L’accord de fusion définitif relatif à l’acquisition prévoit l’achat en numéraire de la totalité des fonds propres en circulation de la CDMO américaine.

Pour financer cette acquisition, Catalent prévoit un emprunt de 650 M$ (575 M€) et l’émission de 650 M$ d’une nouvelle série d’actions. Paragon est spécialisé dans les vecteurs de virus adéno-associés, un des systèmes d'administration les plus utilisés en thérapie génique. Le laboratoire dispose également de capacités uniques en matière de plasmides GMP et de vecteurs lentivirus.

Pour Catalent, cette acquisition est[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Alexion achète Achillion pour 930 M$

Alexion achète Achillion pour 930 M$

  Avec le rachat d’Achillion pour près d’un milliard de dollars, Alexion renforce son pipeline sur les maladies rares. Une acquisition qui doit permettre à Alexion d’être, à terme, moins[…]

Ipsen enrichit son portefeuille dans les maladies rares

Ipsen enrichit son portefeuille dans les maladies rares

Acino achète une trentaine de produits à Takeda

Acino achète une trentaine de produits à Takeda

Sanofi inaugure sa première usine digitale

Sanofi inaugure sa première usine digitale

Plus d'articles