Nous suivre Industrie Pharma

Catalent quadruple ses capacités

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire américain a inauguré fin avril son plus grand centre mondial de bioproduction à Madison, dans le Wisconsin (États-Unis). Ce centre permet à Catalent Pharma Solutions de quadrupler ses capacités de bioproduction. Il dispose d'un seul autre site dans le monde, à Raleigh (Caroline du Nord) pour ce type d'activités. Le centre de Madison se substitue à l'ancien site de bioproduction de Catalent qui était implanté dans la ville voisine de Middleton (Wisconsin). Les 89 employés ont été transférés, et Catalent envisage désormais de recruter une centaine de salariés supplémentaires à Madison, qui permet de plus que doubler la surface initiale de l'ancien site de Middleton. Le montant des investissements nécessaires à ce projet n'a pas été dévoilé.

Le centre dispose de lignes flexibles de production aux conditions GMP, avec des réacteurs allant de capacités de 10 à 1 000 litres, et propose aussi des lignes de 250 l pour les productions non-GMP. Catalent précise que les technologies single-use et les flux unidirectionnels utilisés sur le site permettent de prévenir tout risque de contaminations croisées. Des unités analytiques, de formulation, de microbiologie et de contrôle qualités séparées, et des laboratoires de développement à petite et grande échelles, permettent en outre au site d'être entièrement intégré. Catalent pourra ainsi élargir l'offre auprès de ses clients pour le développement de traitements biologiques. Il intégrera également sur le site une technologie de Redwood Bioscience, acquise via une licence exclusive obtenue début avril, pour l'ingénierie protéino-chimique de précision destinée à la mise au point de conjugués anticorps-médicament avancés (CAM). « Les technologies de modification de protéines et de couplage sitospécifiques innovantes de Redwood permettent de produire des bioconjugués homogènes conçus pour améliorer la puissance, la sûreté et la stabilité », explique Catalent. Le laboratoire estime que cette technologie viendra ainsi compléter son système propriétaire GPEx d'expression de lignées cellulaires.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles