Nous suivre Industrie Pharma

Carlyle reprend l'activité diagnostic de J&J pour 4 Mrds $

Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,

Johnson & Johnson a répondu favorablement au fonds d’investissement Carlyle. Ce dernier avait proposé en janvier de reprendre la division Ortho-Clinical Diagnostics (OCD) du laboratoire américain pour environ 4 milliards de dollars. L’offre courait jusqu’au 31 mars, date à laquelle J&J a donné son accord. L’opération devrait être bouclée au milieu de l’année, après avoir reçu les autorisations nécessaires.

Le laboratoire américain avait déjà annoncé en janvier 2013 étudier des alternatives stratégiques pour cette division, dont la possibilité d’une vente. Le siège social d’OCD est situé à Raritan, dans le New Jersey (Etats-Unis). Elle exploite des unités de production à Rochester (New Jersey), Pompano Beach (Floride) et à Pencoed (Royaume-Uni). Elle est spécialisée dans la fabrication et la fourniture de solutions et d’équipements pour le diagnostic et le dépistage précoce de maladies, de tests sanguins, etc. Elle distribue ses produits dans les hôpitaux, les laboratoires cliniques et les centres de transfusion.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles