Nous suivre Industrie Pharma

abonné

Cardiologie : BMS s’empare de MyoKardia pour 13,1 Mrds $

NICOLAS VIUDEZ
Cardiologie : BMS s’empare de MyoKardia pour 13,1 Mrds $

© BMS

Avec cette acquisition, le laboratoire met la main sur le mavacamten, un candidat-médicament qui a le potentiel pour devenir un blockbuster en cardiologie.

Bristol-Myers Squibb (BMS) a annoncé s’emparer de la biotech californienne MyoKardia, spécialisée en cardiologie. L’opération prend la forme d’une offre d’achat à 225 $ par action de MyoKardia soit un montant global de 13,1 Mrds $ (11,1 Mrds €), entièrement réglé en espèces. BMS espère une officialisation de la transaction avant la fin de l’année.

Avec cette opération, le laboratoire américain met la main sur le prometteur mavacamten. Ce candidat-médicament vient de finaliser sa phase III en traitement de la cardiomyopathie hypertrophique obstructive, une pathologie qui ne bénéficie pour l’heure d’aucun traitement médicamenteux. Une demande d’autorisation auprès de la FDA sur cette indication est attendue pour le premier trimestre 2021. 

Plusieurs indications potentielles pour le mavacamten

« L’acquisition de MyoKardia renforce encore davantage notre portefeuille, notre pipeline et nos ressources scientifiques, nous attendons de cette opération qu’elle soit un moyen de générer de la croissance à moyen et long terme », a commenté Giovanni Caforio, p-dg de BMS. Car au-delà de cette indication, le candidat-médicament présente un potentiel de futur blockbuster.

Il est actuellement en phase II sur une autre forme de cardiomyopathie[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Neurologie : Servier signe avec MiNA Therapeutics

Neurologie : Servier signe avec MiNA Therapeutics

MiNA Therapeutics est une biotech londonienne spécialisée dans le traitement des troubles neurologiques. Le laboratoire français Servier vient de conclure un partenariat de recherche avec la biotech britannique MiNA[…]

22/01/2021 | NeurologieBiotechnologies
Oncologie : Lilly collabore avec Merus pour 60 M$

Oncologie : Lilly collabore avec Merus pour 60 M$

Covid-19 : Une étude in vitro de Pfizer/BioNTech montre une efficacité du vaccin contre le variant anglais

Covid-19 : Une étude in vitro de Pfizer/BioNTech montre une efficacité du vaccin contre le variant anglais

Résultats : Servier reste stable pendant la crise

Résultats : Servier reste stable pendant la crise

Plus d'articles