Nous suivre Industrie Pharma

Cardio3 BioSciences s'offre OnCyte

A.F.

La société belge Cardio3 BioSciences (C3BS) démarre l'année 2015 avec une opération de croissance externe.

Elle a mis la main sur OnCyte, la division oncologique de la société américaine de biotechnologies Celdara Medical. Ce qui va lui permettre d'acquérir un portefeuille de produits candidats en immuno-oncologie. Il comprend trois produits de thérapie cellulaire CAR (récepteur antigénique chimérique) T-Cell autologue. Parmi eux le candidat le plus avancé, CM-CS1, débutera un essai clinique de phase I aux États-Unis au cours du premier trimestre 2015, avec des résultats finaux attendus mi-2016. Oncyte détient aussi une plateforme allogénique, ciblant le traitement d'un large éventail de cancers. Pour s'emparer de cette division, C3BS a déboursé 10 millions de dollars (8,5 M€), dont 4 M$ seront payés en actions C3BS. Celdara pourrait aussi empocher jusqu'à 50 M$ si CM-CS1 atteint certaines étapes de développement clinique et réglementaire et obtient une autorisation de mise sur le marché. La société américaine pourrait aussi recevoir jusqu'à 21 M$ pour chaque autre produit en développement. Enfin, elle pourra débloquer 80 M$ supplémentaires si les ventes franchissent le seuil du milliard de dollars, ainsi que des redevances comprises entre 5 et 8 % sur les ventes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Servier tiré par l'international

Servier tiré par l'international

Le géant pharmaceutique français a annoncé de bons résultats pour l'exercice 2016/2017, et ce malgré une baisse des ventes en France. Pour l'exercice 2016-2017, le chiffre d'affaires de Servier[…]

05/03/2018 | ServierActualités
Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Feu vert de la FDA pour trois sites de production de Novasep

Feu vert de la FDA pour trois sites de production de Novasep

Le LFB triplera les capacités de son site d'Alès d'ici à 2017

Le LFB triplera les capacités de son site d'Alès d'ici à 2017

Plus d'articles