Nous suivre Industrie Pharma

Cancer du sein : le docétaxel sous surveillance

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

Le 15 février dernier, l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a annoncé qu'une enquête de pharmacovigilance avait été ouverte en septembre dernier sur les médicaments anticancéreux contenant du docétaxel, suite au décès de trois femmes soignées pour un cancer du sein. Depuis, le bilan s'est alourdi : six femmes de 46 à 73 ans traitées par le docétaxel ont été victimes de complications digestives, et cinq d'entre elles en sont décédées entre l'été 2016 et février 2017. En conséquence, et en attendant les résultats de l'enquête présentés le 28 mars prochain, l'ANSM et l'Institut national du cancer ont indiqué que le traitement était « à éviter temporairement » dans le cas de cancers du sein localisés et opérables. Il existe en effet une alternative, le paclitaxel (Taxol et génériques), dont l'ANSM veille à garantir l'approvisionnement, indique l'Agence dans un courrier adressé à des professionnels de santé. En revanche, dans ses autres indications thérapeutiques (cancers plus avancés, cancer de la prostate, du poumon,...), l'ANSM ne donne pas de recommandation et ne conseille pas d'éviter le docétaxel. Si toutes les victimes ont été traitées par la forme générique du médicament (de la marque Taxotère, de Sanofi), la forme générique n'est a priori pas en cause, d'après les premières analyses. Selon l'ANSM, « les génériques représentent plus de 50 % du marché » pour ce produit. De plus, c'est la forme générique qui est généralement utilisée par les centres de lutte anticancer. Par mesure de précaution, l'Institut Curie a d'ores et déjà annoncé avoir stoppé l'utilisation du docétaxel, remplacé par du paclitaxel.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Le représentant des entreprises du médicament évalue les investissements réalisés dans l'industrie pharmaceutique en 2020 à plus de 9 Mrds € dont 2 Mrds € dédiés à[…]

07/07/2021 | Politique de santéPanorama
Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Plus d'articles