Nous suivre Industrie Pharma

Bürkert s'équipe d'une salle blanche sur son site alsacien

A Triembach-au-Val, D.O.

Après plus d'une année de travaux, la société allemande spécialisée dans la gestion des systèmes de régulation des fluides a inauguré une salle blanche pour le développement de technologies innovantes pour les secteurs de la microfluidique et des microcapteurs sur son usine de Triembach-au-Val (Bas-Rhin). Cette installation de 120 m2 a nécessité un investissement de 2,5 millions d'euros, et le recrutement de quatre spécialistes (ingénieurs et docteurs). Elle permet à Bürkert d'accélérer la mise sur le marché de capteurs basés sur la technologie micro-électromécanique (MEMS). « Notre souhait est de rendre cette technologie de capteurs plus abordable en termes de coûts et de simplicité d'utilisation pour les marchés de la pharmacie/biotech, l'agro-alimentaire et du traitement de l'eau », indique Christophe Brünner, directeur général France de Bürkert. « Cette salle blanche a été conçue pour couvrir les catégories 5 à 7, et est entièrement dédiée à la R&D. Cependant, elle possède également des capacités de production si nécessaire », précise Frédéric Rufi, responsable R&D de l'usine. La construction de cette salle blanche est en continuité avec la réorganisation de Bürkert. En effet, le site de Triembach-au-Val, qui emploie 160 collaborateurs, est devenu le centre référent du groupe pour les capteurs depuis 2007. « Ce centre de 3 500 m2 emploie 25 collaborateurs pour le développement et la production de nouveaux produits ainsi que 15 autres pour l'amélioration des produits existants », détaille Frédéric Rufi. Outre le site de Triembach-au-Val, le groupe s'appuie pour ses activités sur quatre autres usines de production allemandes, ainsi que sur des "SystemHaus" en Allemagne, en Chine et aux États-Unis. Ces centres de services permettent aux clients de monter et customiser les solutions de Bürkert selon leurs applications. L'inauguration de cette salle blanche intègre la stratégie de croissance de la société, qui mise avant tout sur sa capacité d'innovation. « Pour maintenir notre compétitivité, le groupe dédie environ 7 % de son chiffre d'affaires annuel en R&D », souligne Heribert Rohrbeck, directeur général de Bürkert. Fort d'un effectif de 2 200 collaborateurs, la société a affiché un chiffre d'affaires de 380 M€ en 2011, dont 20,2 M€ en France. Elle prévoit de générer des ventes globales de 400 M€ en 2012 et d'un milliard d'euros d'ici 2023. « La filiale française participera bien évidemment à l'effort pour atteindre cet objectif global, en tentant de doubler ses ventes à cette échéance », déclare Christophe Brünner.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Icare s’empare des sociétés Lemi et Phycher Bio

Icare s’empare des sociétés Lemi et Phycher Bio

Le laboratoire indépendant spécialisé dans la maîtrise de la contamination Icare a annoncé l’acquisition des sociétés Lemi et Phycher Bio, entités spécialisées dans la[…]

11/09/2019 | LaboratoireAnalyse
Tekni-Plex reprend les actifs de MMC Packaging

Tekni-Plex reprend les actifs de MMC Packaging

H+E et Austar s’unissent pour le marché de la pharmacie

H+E et Austar s’unissent pour le marché de la pharmacie

Schott démarre la construction une usine en Chine

Schott démarre la construction une usine en Chine

Plus d'articles