Nous suivre Industrie Pharma

Brexit : l'EMA va interrompre temporairement certaines activités

L.H.

Sujets relatifs :

, ,
Brexit : l'EMA va interrompre temporairement certaines activités

© pixabay

L'Agence européenne du médicament (EMA) va lancer son prochain plan de continuité de ses opérations, le 1er octobre 2018, au plus tard. Ce qui lui permettra de garantir ses activités principales d'évaluation et de contrôle des médicaments, tout en intensifiant les préparatifs de son déménagement de Londres vers Amsterdam, causé par la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, prévue pour mars 2019. Les autres activités de l'Agence devront être temporairement interrompues. En cause, le départ de plus d'employés que prévu. Le personnel qui ne déménagera pas à Amsterdam a déjà commencé à quitter l'Agence, et cette tendance devrait s'accentuer. De plus, 135 salariés employés pour des contrats à court terme ne pourront plus travailler pour l'EMA en raison des règles relatives à l'emploi en vigueur aux Pays-Bas. Au total, l'Agence s'attend à perdre environ 30 % de ses employés, avec un degré d'incertitude élevé concernant le maintien du personnel à court terme. Des mesures de soutien visant à faciliter le déménagement des employés vers Amsterdam ont été mises en place, avec le soutien du gouvernement néerlandais. Des programmes de recrutement sont en cours.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

La chronique de Patrick Hibon de Frohen : Le Ségur de la Santé, un mille-feuille de plus ?

La chronique de Patrick Hibon de Frohen : Le Ségur de la Santé, un mille-feuille de plus ?

L'épidémie Covid-19 a fait découvrir que nous avions en France : le ministre de la Santé, le directeur général de la Santé, la direction de Santé publique France, le directeur de la[…]

AKTEHOM / La TMU, point d'entrée vers l'ATP et l'AQbD

AKTEHOM / La TMU, point d'entrée vers l'ATP et l'AQbD

Covid-19 : la liste des ingrédients autorisés dans les gels s’est agrandie

Covid-19 : la liste des ingrédients autorisés dans les gels s’est agrandie

Trois questions à Philippe Lamoureux, directeur général du Leem

Trois questions à Philippe Lamoureux, directeur général du Leem

Plus d'articles