Nous suivre Industrie Pharma

Bonne rentabilité pour Roche

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

L'autre géant de Bâle (Suisse) s'est montré plus enthousiaste pour ses résultats 2013. Roche a enregistré un chiffre d'affaires de 46,78 milliards de francs suisses (38,2 Mrds €) l'an passé. Ce qui représente une croissance de 4 %, voire même de 6 % à taux de change constants, le laboratoire regrettant, à l'instar de son concurrent Novartis, des effets de change négatifs. Les ventes de la division Pharmacie ont progressé de 3 % (7 % à taux de change constants), à 36,3 Mrds CHF, portées par les bonnes performances des produits d'oncologie, des traitements contre la polyarthrite rhumatoïde, et les maladies oculaires. Géographiquement, les ventes se sont nettement accélérées aux États-Unis (+10 %) et dans les pays émergents (+12 %) mais sont restés modestes en Europe (+2 %) et au Japon (+2 %), à taux de change constants. Là aussi le yen a joué un effet très négatif car les chiffres en CHF affichent une chute de 17 % pour les ventes de Roche sur le marché japonais. La division Diagnostics a vu son chiffre d'affaires progresser de 2 % (4 % à taux de change constants) en un an. Roche estime cette croissance supérieure à celle du marché, et note une difficulté récurrente sur le marché du diagnostic du diabète. Pour ce segment, les ventes ont été plus portées par les zones émergentes (+14 % en Asie-Pacifique, +13 % en Amérique latine) que par les marchés matures comme l'Europe (+2 %), l'Amérique du Nord (+1 %) et le Japon (+2 %, -17 % à taux de change constants). Côté rentabilité, Roche affiche des résultats plus probants. Le bénéfice d'exploitation a atteint 17,9 Mrds CHF, soit une croissance de 4 %, tandis que le bénéfice net a bondi de 18 % (22 % à taux de change constants). Et, ce, malgré des coûts de R&D et de marketing plus élevés, souligne Roche. Pour 2014, le laboratoire est resté assez évasif, tablant sur une croissance à un seul chiffre, plutôt bas.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles