Nous suivre Industrie Pharma

Bone Therapeutics s'introduit en Bourse

A.F.

Après une année 2014 riche en IPO du côté des biotechs, une nouvelle société vient de faire son entrée sur le marché boursier.

Le Belge Bone Therapeutics, spécialisé dans la thérapie cellulaire osseuse, compte lever environ 27,1 millions d'euros par le biais d'une introduction en bourse sur le marché Euronext Bruxelles et Euronext Paris. Il va émettre un maximum de 1 750 000 d'actions ordinaires nouvelles. Ce montant pourra être augmenté de 15 %, à un maximum de 2 012 500 actions nouvelles. La fourchette de prix a été fixée entre 14,50 € et 16,50 € par action. La période d'offre s'étend du 22 janvier au 2 février. Bone Therapeutics a déjà sécurisé 10,3 M€ auprès d'actionnaires existants. Une fois cette opération finalisée le flottant devrait représenter 24 % de l'actionnariat de la société belge, contre 3 % actuellement. Le reste des actions sera réparti entre les actionnaires privés (51 % contre 64 % actuellement), les fonds régionaux (23 % contre 33 %) et le management (2 % contre 3 %).

« Les fonds que nous entendons lever dans le cadre de l'offre doivent permettre de poursuivre le développement de notre portefeuille large et mature de produits candidats, d'accélérer les études cliniques et enfin d'avancer vers la mise sur le marché », a expliqué Enrico Bastianelli, directeur général de Bone Therapeutics. Créé en 2006, Bone Therapeutics est basé à Gosselies, dans le sud de la Belgique. Le laboratoire développe une gamme de produits régénérateurs innovants à base de cellules ostéoblastiques du tissu osseux. Son projet le plus avancé est Preob, un produit cellulaire autologue. Il est en étude clinique pivot de phase IIb/III pour deux indications : l'ostéonécrose et les fractures au processus de guérison totalement interrompu. Il est également en phase II pour l'ostéoporose sévère. La société développe aussi Allob, un produit cellulaire osseux allogénique qui est en phase II pour le traitement des fractures avec retard de consolidation et la fusion lombaire. La société possède aussi des programmes en phase préclinique.

Elle exploite une unité à Bruxelles avec deux lignes qui produisent 200 lots par an. Celle-ci lui permet de couvrir ses besoins cliniques. La société construit également une unité commerciale à Gosselies qui devrait être opérationnelle d'ici mi-2016. Elle fabriquera 5 000 lots /an de Preob et 12 000 lots/an d'Allob. Ce projet a nécessité un investissement de 9 millions d'euros. D'un effectif de 36 salariés, Bone Therapeutics a enregistré fin 2014 une trésorerie de 10,4 M€. « Pour les prochaines années, nous avons besoin de 40 M€ », a indiqué Wim Goemaere, directeur financier du laboratoire. D'où la nécessité pour la société de lever de nouveaux fonds.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Maintenant 3x plus rapide avec le nouvel isolateur VarioSys

Publi-Rédactionnel

Maintenant 3x plus rapide avec le nouvel isolateur VarioSys

La nouvelle version de l'isolateur VarioSys (PSI-L 2.0) à de quoi séduire : catalyseurs intégrés, cartouches filtrantes (FiPa) à haute efficacité et système SKANFOG breveté. La[…]

08/07/2020 |
Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Servier tiré par l'international

Servier tiré par l'international

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Plus d'articles