Nous suivre Industrie Pharma

Boiron renforcera son dispositif industriel

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le leader français des médicaments homéopathiques réfléchit à son avenir. Boiron anticipe notamment l'agrandissement de ces capacités industrielles pour la bonne poursuite de son développement dans les 15 à 20 prochaines années. Actuellement, le site industriel de Messimy, dans le Rhône, apparaît comme l'option principale. Construite en 1995 dans le but d'absorber la croissance et de répondre à la saturation industrielle des autres sites du groupe, l'usine de Messimy est la plus importante du réseau productif de Boiron avec celle, historique, de Sainte-Foy-Lès-Lyon (Rhône). Une étude industrielle est en cours et pour le moment « la priorité est donnée à Messimy » confirme Bruno Joët, directeur général délégué du groupe. Pour autant, si l'extension suffisante des capacités n'y était pas envisageable, Boiron réfléchirait à d'autres options. L'objectif serait de construire d'ici à 2013-2014. La seule certitude est que ces futures capacités additionnelles seront implantées en France. Aujourd'hui, l'ensemble de la production du groupe est basé dans le pays, et Boiron conserve « la volonté de garder notre production monde au niveau France », insiste Bruno Joët. Aucun budget ni aucun calendrier précis ne sont encore fixés pour ces futurs investissements. Cette année, le groupe a simplement prévu d'investir 55 millions d'euros, soit un peu plus de 10 % de son chiffre d'affaires 2009 (526 M€) pour ses investissements industriels et administratifs.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles