Nous suivre Industrie Pharma

A.F.

Sujets relatifs :

,

Coup dur pour les 830 salariés de la filiale française de Boehringer Ingelheim. La direction prévoit de réduire les effectifs d'environ 20 % au cours des prochains mois dans le cadre d'un plan de sauvegarde de l'emploi. Le plan entraînerait la suppression de 178 postes, dont 143 postes de délégués médicaux. Il impactera également 35 postes de fonctions supports au siège social de Reims (Marne) et sur le site de Paris. Pour justifier ces coupes, la direction évoque une concurrence accrue des génériques en France, notamment avec la tombée dans le domaine public des brevets de l'antihypertenseur Micardis (telmisartan) et de l'antirétroviral Viramune (nevirapine). Les suppressions de postes devraient intervenir en juin ou juillet 2014. Fin juillet, le laboratoire allemand avait déjà fermé les portes de sa dernière usine en France, située à Blanquefort.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Servier veut s'emparer  de 100 % du capital d'Egis

Servier veut s'emparer de 100 % du capital d'Egis

Le laboratoire français a lancé une offre publique d'achat pour acquérir la totalité des parts d'Egis, une société hongroise spécialisée dans les génériques. Servier détient environ 51 % du capital d'Egis depuis 1995. Pour mettre la main sur 100[…]

01/10/2013 | Laboratoires

Agilent réorganise  ses activités

Agilent réorganise ses activités

Plus d'articles