Nous suivre Industrie Pharma

Boehringer supprimerait 178 postes en France

A.F.
Coup dur pour les 830 salariés de la filiale française de Boehringer Ingelheim.

La direction prévoit de réduire les effectifs d'environ 20 % au cours des prochains mois dans le cadre d'un plan de sauvegarde de l'emploi. Le projet a été annoncé aux représentants du personnel le 2 septembre, lors d'un comité central d'entreprise extraordinaire. Le plan entraînerait la suppression de 178 postes, dont 143 postes de délégués médicaux. Il impactera également 35 postes de fonctions supports au siège social de Reims (Marne) et sur le site de Paris. Pour justifier ces coupes, la direction évoque une concurrence accrue des génériques en France, notamment avec la tombée dans le domaine public des brevets de l'antihypertenseur Micardis (telmisartan) et de l'antirétroviral Viramune (nevirapine). « Nous nous attendons à ce que notre chiffre d'affaires soit très impacté l'an prochain. Il ne sera plus possible de supporter la structure actuelle en France », explique Laurence Lestra, directrice de la communication et des affaires publiques de Boehringer Ingelheim France. « Pour pouvoir continuer à investir en recherche et développement et défendre notre compétitivité, nous avons dû mettre en place ce plan », ajoute-t-elle. Les négociations avec les représentants du personnel débuteront le 24 septembre dans le cadre d'une procédure d'information consultation. Les suppressions de postes devraient ensuite intervenir en juin ou juillet 2014. Fin juillet, le laboratoire allemand avait déjà fermé les portes de sa dernière usine en France, située à Blanquefort (CPH n°644).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Le magazine Basta ! et son Observatoire des multinationales ont dénoncé, le 13 novembre, pas moins de 14 millions de liens d'intérêts entre les laboratoires pharmaceutiques et les professionnels de santé -[…]

19/11/2018 | PharmaEnquêtes
Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Plus d'articles