Nous suivre Industrie Pharma

Boehringer Ingelheim s'investit dans le cancer du poumon

Raphaëlle Maruchitch.

Boehringer Ingelheim se lance dans une collaboration stratégique avec l'Institut de recherche Sarah Cannon (Nashville, États-Unis), qui lutte contre le cancer. Leur objectif commun est de mettre au point des thérapies d'immuno-oncologie innovantes. Deux inhibiteurs de check-point issus du pipeline en immuno-oncologie de l'industriel de la pharmacie sont concernés. Il s'agit des anticorps monoclonaux BI 754091(anti- PD-1) et BI 754111 (anti-LAG 3), qui ciblent le traitement combiné de plusieurs cancers dont le cancer du poumon non à petites cellules.

Par ailleurs, toujours dans le domaine du cancer du poumon, Boehringer Ingelheim a annoncé la fin d'un partenariat. Ainsi, les droits pour la commercialisation et le développement de la molécule olmutinib seront rétrocédés au Sud-coréen Hanmi Pharmaceutical. L'olmutinib est une thérapie ciblée de troisième génération qui porte sur le récepteur de l'EGF (EGFR) et est indiquée dans le traitement du cancer du poumon. L'Allemand a pris sa décision après une réévaluation des dernières données cliniques et avancées sur le sujet. En conséquence, il ne mènera pas de nouveaux essais cliniques concernant la molécule et assurera la transition du programme de développement clinique de l'olmutinib avec Hanmi.

Rappelons que Boehringer Ingelheim a mis sur le marché deux molécules pour le traitement du cancer du poumon non à petites cellules, l'afatinib (Giotrif/Gilotrif) et le nintedanib (Vargatef).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Roche signe avec Atea Pharmaceuticals pour 350 M$

Covid-19 : Roche signe avec Atea Pharmaceuticals pour 350 M$

Les deux entreprises vont collaborer pour le développement d'un antiviral actuellement en phase II. Roche et la biotech américaine Atea Pharmaceuticals s'associent pour développer, produire et commercialiser[…]

22/10/2020 | Actus LaboCoronavirus
Pierre Fabre va investir 4,5 M€ pour relocaliser à Gaillac des actifs produits en Allemagne

Pierre Fabre va investir 4,5 M€ pour relocaliser à Gaillac des actifs produits en Allemagne

Servier va investir 100 M€ dans le Daflon à Bolbec

Servier va investir 100 M€ dans le Daflon à Bolbec

Delpharm met la main sur un site polonais de GSK

Delpharm met la main sur un site polonais de GSK

Plus d'articles