Nous suivre Industrie Pharma

Boehringer Ingelheim construira en Chine

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

50 M€ pour les API en Allemagne

Boehringer Ingelheim a posé la première pierre d'une unité pilote de production d'ingrédients pharmaceutiques actifs (API) nouvellement développés sur son vaste site de Biberach, en Allemagne. Le laboratoire va engager plus de 50 M€ dans le projet qui vise à accroître ses capacités d'API pour ses développements cliniques dans des domaines clés comme le diabète, l'oncologie, l'hépatite C ou certaines maladies respiratoires. La mise en service est entrevue pour début 2014.

Le laboratoire familial allemand va renforcer ses activités et sa présence industrielle sur le sol chinois. Boehringer Ingelheim a annoncé son intention de construire une usine de vaccins vétérinaires au cœur du parc industriel et pharmaceutique de Taizhou, dans la province du Jiangsu (est de la Chine). Cette décision fait suite à un accord signé avec la municipalité de Taizhou, avec l'objectif de faire de l'usine l'une des plus importantes bases de vaccins vétérinaires en Asie. Aucun calendrier n'a été précisé. Le laboratoire prévoit d'injecter un peu plus de 55,5 millions d'euros dans le projet. Particulièrement présent dans les vaccins porcins, Boehringer Ingelheim en produira évidemment sur place, ainsi que des vaccins destinés aux volailles. Les marchés géographiques visés sont ceux de la Chine et de l'ensemble de l'Asie. L'activité santé animale du groupe, dont la division dédiée a généré des ventes de 976 M€ en 2011 (+6 % sur un an), sur un chiffre d'affaires total de 13,17 Mrds €, est en plein développement en Chine. En mars, après un investissement de 12 M€, Boehringer Ingelheim a inauguré un centre de R&D vétérinaire à Zhangjiang, près de Shanghai (CPH n°585). 200 postes seront créés localement avec la future usine de vaccins, une fois qu'elle sera mise en service. Actuellement, le laboratoire recense plus de 2 000 employés en Chine. Il dispose notamment d'une usine de production de produits pharmaceutiques humains, à Zhangjiang, où sont produites des formes solides (comprimés et gélules) et liquides. La Chine a représenté l'une des plus fortes croissances enregistrées par le groupe en 2011 pour l'ensemble de ses activités, avec des ventes en hausse de 30,2 % (CPH n°591).

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles