Nous suivre Industrie Pharma

BMS supprime 235 postes en France

A.F.

Sujets relatifs :

,

Selon la direction et de source syndicale, BMS prévoit de supprimer 235 postes au cours de l'année dans l'Hexagone, où il emploie 2 600 per sonnes. Ce plan social concernera des fonctions supports rattachées au site de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), qui fait office de siège Europe pour le groupe, et des fonctions commerciales. « Il ne touchera ni les opérations industrielles ni celles de distribution », a néanmoins assuré le porte-parole. Dans l'Hexagone, BMS opère un site de production (antalgiques et comprimés effervescents), et un centre de distribution à Agen (Lot-et-Garonne) et une plateforme de distribution à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne). Cette mesure fait suite à un contexte économique difficile et un durcissement du marché pharmaceutique. BMS met aussi en cause des problèmes plus spécifiques, liés à son portefeuille de produits. « La perte de plusieurs brevets clés et la renégociation, au niveau européen, des accords de partenariat avec Sanofi et Otsuka concernent des produits qui représentaient un chiffre d'affaires important pour BMS », explique le laboratoire américain. En 2012, BMS France a généré 850 millions d'euros de chiffre d'affaires, soit un recul de 5 % par rapport à l'année précédente.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

206 sites de production pharmaceutique en France

Exclusif

206 sites de production pharmaceutique en France

Où produit-on des médicaments sur le territoire français ? Qui sont les plus gros acteurs ? Quelles sont leurs spécialités ? … Comme chaque année, Industrie Pharma réactualise une liste de[…]

16/10/2020 | ENTREPRISESActus Labo
Enquête exclusive : 210 sites de production pharmaceutique en France

Enquête exclusive : 210 sites de production pharmaceutique en France

Bayer vise 1,3 Mrd € de ventes en Russie en 2017

Bayer vise 1,3 Mrd € de ventes en Russie en 2017

Amatsigroup fusionne ses filiales

Amatsigroup fusionne ses filiales

Plus d'articles