Nous suivre Industrie Pharma

BMS rachète Amylin

A.F.

Sujets relatifs :

,

Après de multiples péripéties le laboratoire américain Bristol-Myers Squibb (BMS) prend possession de son compatriote californien Amylin, spécialisé dans le diabète. BMS avait lancé une première offre sur Amylin en début d'année. Il avait alors proposé 22 dollars par action (17,60 € par action), soit une opération d'une valeur de 3,5 Mrds $. OPA qui avait essuyé un refus, provoquant la grogne de Carl Icahn, l'un des principaux actionnaires d'Amylin qui avait qualifié « d'énorme erreur » la non-vente de la société. Depuis, Amylin aurait attiré les convoitises de plusieurs grands laboratoires, comme Sanofi, Merck ou encore Takeda, selon Bloomberg. Face à cette concurrence, BMS a décidé de casser sa tirelire en proposant, cette fois, 31 $ par action, ce qui correspond à une offre de 5,3 Mrds $. L'opération comprend aussi une reprise de dette d'Amylin d'1,7 Mrd $, ce qui porte la transaction à environ 7 Mrds $. Un montant considérable, au vu des ventes du groupe californien qui se sont élevées à 650,7 M$ en 2011. La reprise d'Amylin permettra à BMS de consolider ses positions sur le marché du diabète. Amylin commercialise actuellement trois médicaments : le Byetta (exanetide), le Symlin (pramlintide acétate) et le Byderon (exenatide). Les deux premiers ont respectivement généré 517,7 M$ et 103,9 M$ de ventes en 2011. Le Symlin est un analogue de l'amyline lancé en 2005 pour le traitement des diabètes de type 1 et 2. Le Byetta et le Bydureon sont des agonistes des récepteurs GLP-1 utilisés pour traiter les diabètes de type 2. Le Bydereon, qui n'a pas généré de chiffre d'affaires en 2011, est le produit phare d'Amylin et représente un fort potentiel. Il est aujourd'hui autorisé dans 33 pays et commercialisé dans 12 États. Il a récemment été approuvé aux États-Unis (janvier 2012) et en Europe (juin 2011). Dans le cadre de cette reprise, BMS mettra la main sur une usine de production du Byderon située à West Chester, dans l'Ohio (États-Unis). La production des deux autres médicaments est sous-traitée.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Enquête exclusive : 210 sites de production pharmaceutique en France

Enquête exclusive : 210 sites de production pharmaceutique en France

Qui sont ces industriels qui produisent des boites de médicaments en France ? Ou sont-ils implantés ? Que produisent-ils exactement ? Industrie Pharma publie chaque année une enquête sur les sites de production,[…]

01/04/2019 | FaçonnageENTREPRISES
Bayer vise 1,3 Mrd € de ventes en Russie en 2017

Bayer vise 1,3 Mrd € de ventes en Russie en 2017

Amatsigroup fusionne ses filiales

Amatsigroup fusionne ses filiales

AstraZeneca investit 26 M€

AstraZeneca investit 26 M€

Plus d'articles