Nous suivre Industrie Pharma

BMS paiera 105 M$ pour accéder à une technologie d'Halozyme

H.B.

Le géant américain Bristol-Myers Squibb a annoncé une collaboration et un accord de licence avec son compatriote Halozyme Therapeutics. L'objectif est de développer des médicaments oncologiques par voie sous-cutanée de BMS, à l'aide de la technologie de délivrance de médicaments Enhanze d'Halozyme. Selon les termes de l'accord, la société de biotechnologie recevra un montant initial de 105 millions de dollars (87,5 M€) de BMS et sera éligible à des versements échelonnés allant jusqu'à 160 M$, ainsi qu'à des paiements supplémentaires en fonction des étapes de développement, de réglementation et de ventes. BMS versera en outre à Halozyme des redevances sur les ventes des produits qu'il aura commercialisés grâce à cette technologie. Celle-ci repose sur l'utilisation d'une enzyme recombinante, la hyaluronidase humaine (rHuPH20), qui dégrade temporairement l'acide hyaluronique de la peau, pour faciliter l'absorption et la dispersion des médicaments injectés. Elle permettrait de délivrer plus rapidement des médicaments administrés par voie sous-cutanée, et de réduire la nécessité d'injections multiples. Des médicaments jusqu'alors administrés par voie intraveineuse pourraient ainsi être administrés sous la peau. Cette technologie n'intéresse visiblement pas que BMS, puisque Roche et Abbvie ont déjà signé une collaboration avec la biotech californienne Halozyme en vue de l'utiliser, respectivement en 2006 (CPH n°363) et en 2015 (CPH n°721).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Catalent va produire le Zolgensma

Catalent va produire le Zolgensma

Pour le compte d'Avexis, Catalent va produire la thérapie génique la plus chère du monde. Catalent a annoncé la signature d’un accord stratégique à long terme en vertu duquel le sous-traitant[…]

Abbvie s'empare de Mavupharma

Abbvie s'empare de Mavupharma

Echec clinique pour Amgen et Novartis

Echec clinique pour Amgen et Novartis

Abivax augmente son capital de 12 millions d’euros

Abivax augmente son capital de 12 millions d’euros

Plus d'articles