Nous suivre Industrie Pharma

Biotechnologies : Synthelis synthétise des protéines inédites

Sujets relatifs :

Biotechnologies : Synthelis synthétise des protéines inédites

Synthelis, business unit de Floralis créée en septembre 2008, produit et commercialise des protéines membranaires fonctionnelles pour le compte de sociétés de biotechnologies et de big pharma. La structure vient d'être récompensée par le Concours national d'aide à la création d'entreprises dans la catégorie Emergence, organisé par l'Oséo.
Synthelis, business unit de Floralis créée en septembre 2008, produit et commercialise des protéines membranaires fonctionnelles pour le compte de sociétés de biotechnologies et de big pharma. La structure vient d'être récompensée par le Concours national d'aide à la création d'entreprises dans la catégorie Emergence, organisé par l'Oséo. Après des récompenses en 2008 pour le prix de l'Innovation – Crédit Agricole, organisé par Grenoble école de Management (bourse de 1 500 euros), le business model de Synthelis vient d'être récompensé par le Concours national d'aide à la création d'entreprises, dans la catégorie Emergence, lancé par le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche et organisé par l'Oséo. Dans ce cadre, la structure a reçu un financement de 3 000 euros. Ce prix lui permet également de disposer d'un accès facilité aux organismes de conseil et de financement, et de rencontrer des investisseurs. La Business Unit Synthelis, issue de la filiale de valorisation de l'Université Joseph Fourier de Grenoble et créée en septem
Concours national d'aide à la création d'entreprises :171 lauréats Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche, a remis le 25 juin 2009, les prix du 11e Concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes.Cette année, 171 projets ont été récompensés. 74 projets sont lauréats de la catégorie “création-développement” ; 97 de la catégorie “émergence”. En onze années d'existence, le Concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes a contribué à la création effective de 1 086 entreprises (à fin décembre 2008), soit un taux global de création de 63,8 %. Plus de 15 000 candidatures ont été déposées, et 2 220 nommés lauréats. Le domaine des biotechnologies et de la pharmacie occupe la deuxième place des sociétés créées avec 20 % de l'effectif. Un secteur qui se maintient avec près de 80 % de ses entreprises encore en activité après cinq années. La progression des projets lauréats dans le domaine biotechnologies, pharmacie et santé se poursuit avec 32,7 % des projets cette année.

bre 2008, produit et commercialise des protéines membranaires impliquées dans des processus biologiques essentiels. Selon les porteurs du projet, environ 30 % du génome humain code pour des protéines membranaires. « Quelque 195 structures de ces protéines sont connues sur un potentiel de plusieurs dizaines de milliers », indique Bruno Tillier, porteur du projet au sein de Floralis. « Et leur synthèse posait jusqu'à présent un réel problème au niveau de la production », ajoute-t-il avant d'expliquer que Synthelis a mis au point un procédé innovant de synthèse acellulaire. « Ce procédé permet de produire des protéines jamais ou rarement produites à ce jour en grande quantité et d'une grande qualité », précise-t-il. Vers la création de la société au 1er trimestre 2010 L'expertise scientifique de Synthelis a, à ce jour, permis à la société de fabriquer près d'une cinquantaine de protéines membranaires à l'échelle du milligramme et de signer une dizaine de contrats avec des sociétés biotechnologiques et des big pharmas françaises et étrangères. « Cette activité a déjà généré des revenus de 45 000 euros sur les six premiers mois de travail et près de 90 000 euros en comptant les contrats déjà signés, indique Bruno Tillier. Et l'objectif est d'atteindre un chiffre d'affaires de 250 000 euros sur l'année 2009 et de plus de 500 000 euros en 2010 ». Des chiffres déjà très prometteurs quant à l'avenir du projet qui pourrait se concrétiser par la création d'une société dès le premier trimestre de l'année prochaine. Synthelis poursuit en parallèle de cette activité de production, des études de R&D sur de nouveaux produits anti-tumoraux ou et anti- infectieux ; le projet le plus avancé étant l'étude in vivo d'un traitement anticancéreux contre les glioblastomes, cancers très agressifs du cerveau en forte attente de solution thérapeutique innovante. Des études ont déjà permis d'obtenir la preuve de concept in vivo sur ces produits. Synthelis a pour objectif de poursuivre le développement de ces composés jusqu'à leur faisabilité clinique puis de les licencier auprès de clients de l'industrie pharmaceutique déjà intéressés. L'équipe est aujourd'hui constituée de deux personnes en charge de la production et de deux personnes en R&D. Par ailleurs, deux salariés de Floralis sont fortement impliqués dans le projet : Rémy Beroud, responsable du business development, et Bruno Tillier, manager de l'activité. L'initiateur du projet et conseiller scientifique, issu du laboratoire TIMC, équipe TheReX, de l'Université Joseph Fourier de Grenoble, est le Pr. Jean-Luc Lenormand. Quant aux perspectives de croissance de l'équipe, « elles seront fonction de l'évolution des demandes clients et de la montée en échelle de la production ». La BU est aujourd'hui hébergée au sein de l'université et prévoit au cours du mois de juillet son transfert à Biopolis, hôtel et pépinière d'entreprises en biotechnologies de l'Université Joseph Fourier de Grenoble, gérée par Floralis. Inauguré début 2007, Biopolis a pour mission de proposer un environnement sécurisé et encadré pour participer au développement des projets de création d'entreprises. Par ailleurs, Synthelis vient de déposer une candidature auprès de l'incubateur régional Grain (Grenoble Alpes Incubation). Le financement obtenu par la structure lui permettra notamment de réaliser des études de marchés, de consolider le business plan et de mettre en place des supports de communication et de marketing. Juliette Badina

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Nanosive planche sur le futur des crèmes solaires

Nanosive planche sur le futur des crèmes solaires

Grâce à une technologie d'encapsulation d'actifs dans des polymères bioadhésifs, la start-up Nanosive entend mettre au point des écrans solaires plus sûrs et écoresponsables, utilisant moins[…]

17/12/2018 | InnovationDermatologie
L'opération New Deal Biotech vise à attirer des porteurs de projets

L'opération New Deal Biotech vise à attirer des porteurs de projets

DNA Script automatise la production d'ADN par voie enzymatique

DNA Script automatise la production d'ADN par voie enzymatique

Des étiquettes moléculaires contre la falsification

Des étiquettes moléculaires contre la falsification

Plus d'articles