Nous suivre Industrie Pharma

Biotechnologies/Pharmacia & Upjohn souhaite acquérir la majorité de British Biotech

Sujets relatifs :

,

Pharmacia & Upjohn serait en pourparlers avec British Biotech afin d'en acquérir une part majoritaire. La proposition de Pharmacia & Upjohn porte sur une prise de participation de 50,1 %, et transformerait British Biotech en filiale cotée au London Stock Exchange. Le groupe américain, qui cherche à se renforcer dans les biotechnologies, a déjà annoncé une prise de participation dans Sugen (Chimie hebdo n°51, p.17). De son côté, la société britannique, dixième société européenne de biotechnologies, a indiqué qu'elle souhaitait profiter du montant élevé de son cash flow, qui s'élève à 100 M£, pour acquérir des composés ou des sociétés entières, afin d'augmenter son portefeuille de produits, pour diminuer les risques liés au développement de nouveaux médicaments. La société a encore en mémoire l'abandon récent des essais initiaux de son médicament anticancéreux, Marimastat, sur le cancer du pancréas. Elle souhaite donc devenir une société de recherche, qui démarrerait le développement d'un nouveau composé chaque année, en restant au stade préliminaire. Elliot Goldstain, CEO de British Biotech, prévoit ensuite de vendre sous licence les composés à des sociétés pharmaceutiques. British Biotech a récemment commencé le redressement ses résultats grâce à un traitement de choc, réduisant ses coûts de 20 % (43,6 M£ sur l'exercice terminé le 30 avril dernier, contre 54,5 M$ l'année précédente), en économisant notamment sur la masse salariale (- 32 %). Les pertes ont diminué plus modestement de 12 % (39,5 M£ contre 44,8 M£), en raison des charges pour restructuration. Les analystes prévoient cependant le proche retour des profits.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles