Nous suivre Industrie Pharma

Biotechnologies : Les fabricants d'insuline s'organisent pour fournir le marché de la culture de cellules

Sujets relatifs :

,
Le marché de l'insuline n'est pas uniquement tiré par le nombre croissant de diabétiques dans le monde. Une autre de ses utilisations, en tant que facteur de croissance pour la culture de cellules - notamment en bioproduction - aiguise aussi l'appétit des fabricants de cette hormone.
Illustration de l'essor de ce débouché, deux alliances ont été scellées ces dernières semaines pour répondre à ce besoin: la première entre la société de biotechnologies indienne Biocon et le fournisseur de produits de laboratoires Invitrogen, et la seconde entre le laboratoire danois Novo Nordisk et Millipore. Cette dernière est en fait un renouvellement. La forte demande en insuline thérapeutique a provoqué ces dernières années des tensions sur l'approvisionnement des laboratoires et des industriels pratiquant la culture de cellule. Selon Lisa G. Fret, responsable Communication et Marketing de la division Bioprocess de Millipore, « les deux composantes du marché de l'insuline étant dynamiques, le défi est de trouver un équilibre dans l'utilisation des capacités, notamment dans les calendriers de production. Novo Nordisk a été un excellent partenaire et nous sommes confiants dans notre capacité commune à fournir les quantités annuelles nécessaires au marché de la culture de cellule, quelle que soit l'évolution de la demande en insuline thérapeutique ». D'après Millipore, ce segment progresse de 12 à 15 % par an en moyenne, pour une valeur de 7 à 8 milliards de dollars (5,12 À 5,8 Mrds €) au niveau mondial. Quant au segment lié à la culture cellulaire, il est beaucoup moins élevé, estimé par le groupe à entre 55 et 60 millions de dollars (40,2 à 43,9 Mrds €). Cette niche représente moins de 2 % des 20 à 30 tonnes d'insuline produites dans le monde chaque année, selon des chiffres publiés par BioProcess International en 2004. Néanmoins, la tension sur l'approvisionnement en insuline a permis l'émergence de solutions alternatives, à l'instar de l'australien Gropep. Cette société, rachetée par Novozymes à SAFC BioSciences fin 2006, a commercialisé l'an dernier un produit baptisé LONG R3IGF-I, (insulin-like growth factor), un peptide qui se fixe sur les récepteurs à l'insuline, mimant l'action de cette dernière. Ces solutions n'ont toutefois pas réussi à prendre le pas sur l'insuline, qui jouit de sa bonne connaissance pharmaceutique du fait de son usage thérapeutique. D'autant que les producteurs de cette dernière ont réorienté leur offre sur des insulines d'origine non-animale. Une caractéristique importante pour les utilisateurs de milieux de culture, avec l'élimination progressive de tout composant de ce type. C.M.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles