Nous suivre Industrie Pharma

Biotechnologies : Immupharma reçoit 45 M$ de Cephalon

Sujets relatifs :

,
La start-up alsacienne Immupharma engrange les premiers fruits de son important deal avec Cephalon.
La start-up alsacienne Immupharma engrange les premiers fruits de son important deal avec Cephalon. En application du contrat d'option pour la cession de licence sur le Lupuzor, le groupe américain vient de lui verser un total de 45 millions de dollars (33,3 M€), suite aux résultats positifs de la phase IIb de ce candidat-médicament contre le lupus. L'accord prévoit des versements d'étapes qui, si tout se passe bien, pourraient atteindre un total de 500 M$, hors royalties. La phase III doit s'enclencher cet automne dans la foulée du rapport final de la phase IIb portant sur 125 patients. Immupharma vise une mise sur le marché simultanée en Europe et aux Etats-Unis à l'horizon 2012-2013. Le Lupuzor désigne un peptide découvert par l'unité CNRS de Sylviane Muller à Strasbourg, dont le mécanisme de liaison avec une protéine (la HSC 70) évite l'attaque de la partie du système immunitaire non touchée par le lupus. « Il est donc exempt d'effets secondaires à la différence des immunosuppresseurs qui constituent aujourd'hui l'unique offre contre cette maladie », souligne Robert Zimmer, l'un des dirigeants d'Immupharma. Dans l'immédiat, le Lupuzor exerce son effet bénéfique sur les fonds de la start-up de 9 personnes hors son réseau de chercheurs. Son cash disponible est porté à 30 M€, le mécanisme des versements successifs lui dispense de monter des tours de table et il lui donne les moyens de poursuivre les développements du reste de son pipeline : principalement une molécule anticancéreuse et un antalgique. Christian Robischon

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles