Nous suivre Industrie Pharma

Biotechnologies/Flamel Technologies signe un accord avec Servier et se sépare de Novo Nordisk

Sujets relatifs :

,

La compagnie lyonnaise Flamel Technologies, spécialisée dans les systèmes de délivrance de médicaments à base de polymères, vient de signer un accord de licence mondial d'un montant de 3 millions de dollars avec le groupe pharmaceutique français Servier, permettrant à ce dernier d'utiliser sa technologie de relargage contrôlé de médicaments, baptisée Micropump. Servier utilisera ce système afin de développer une version à libération contrôlée d'un de ses plus importants produits, dont le nom n'a pas été révélé, un inhibiteur de l'ACE (angiotensin converting enzyme). En octobre 2001, Flamel avait signé avec Merck un accord de licence semblable à celui établi avec Servier, sans révéler quel système était concerné. Le système Micropump, système basé sur la micro-encapsulation de petites molécules pour administration orale, permet une libération ralentie du principe actif, limitant les effets secondaires et augmentant l'efficacité du principe actif. Pour Gérard Soula, p-dg de Flamel, " cet accord, qui suit celui signé avec Merck, a permis de prouver l'efficacité du système Micropump dans une nouvelle classe de médicaments ". Après les inhibiteurs de l'ACE, Flamel prévoit de faire de même pour les antibiotiques, les antiviraux, et les antidiabétiques. Nouvelle moins réjouissante, Novo Nordisk vient d'annoncer qu'il mettait fin, en de mars 2002, à un accord signé avec Flamel Technologies pour l'utilisation de l'autre système développé par la société, Medusa, utilisé par le laboratoire pharmaceutique pour le développement du Basulin, insuline à libération prolongée par voie orale. Par conséquent, Flamel se réapproprie les droits de développement d'un traitement à base d'insuline utilisant Medusa et a annoncé qu'il comptait poursuivre ce développement, en conduisant de nouveaux essais cliniques afin de mettre en évidence l'efficacité de ce produit. Selon le Dr Gérard Soula, p-dg de Flamel, " Il est regrettable que, pour des raisons stratégiques, Novo Nordisk ait décidé d'abandonner un projet aussi prometteur ". Une fois les essais cliniques sur ce produit conduit, Flamel recherchera un partenaire pour le développement et la commercialisation de ce traitement.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles