Nous suivre Industrie Pharma

Biotechnologies/Etiquetage obligatoire pour les produits contenant 1 % d'OGM

Sujets relatifs :

,

Un étiquetage obligatoire pour les aliments et ingrédients alimentaires contenant plus d'1 % d'organismes génétiquement modifiés (OGM) est entré en vigueur dans l'ensemble de l'Union européenne. Les aliments, qui contiennent des additifs et arômes alimentaires fabriqués à partir d'OGM seront également soumis aux mêmes règles d'étiquetage. Ce seuil de 1 % vise à régler le problème de la présence accidentelle d'OGM dans des produits alimentaires, mais ne constitue pas un étiquetage du type " sans OGM ", souligne la Commission européenne. Ce seuil, explique la Commission, entend surtout régler le problème d'opérateurs qui se retrouvent avec un pourcentage de matériel génétiquement modifié dans leurs produits, suite à une contamination accidentelle et " fournit ainsi une sécurité juridique à ces opérateurs ". Mais ces derniers devront fournir la preuve qu'ils ont évité d'utiliser les OGM comme matières premières. La proportion de matériel génétiquement modifié présent de façon accidentelle dans les aliments ne doit pas excéder 1 % de chaque ingrédient considéré individuellement.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles