Nous suivre Industrie Pharma

Biotechnologies : Eli Lilly acquiert son partenaire SGX

Sujets relatifs :

,
Le groupe d'Indianapolis a signé un accord de fusion avec SGX Pharmaceuticals. Eli Lilly rachètera l'ensemble des actions de cette société de biotechnologies spécialisée en oncologie et basée à San Diego, en Californie, pour le prix de 3 dollars (1,9€) par titre.
Le groupe d'Indianapolis a signé un accord de fusion avec SGX Pharmaceuticals. Eli Lilly rachètera l'ensemble des actions de cette société de biotechnologies spécialisée en oncologie et basée à San Diego, en Californie, pour le prix de 3 dollars (1,9?) par titre. Cette transaction en cash est estimée au total à 64 millions de dollars (40,7 M?). L'opération devrait être finalisée avant la fin de l'année. Elle permettra à Lilly d'ajouter à sa structure de R&D la plateforme technologique de SGX et notamment son outil baptisé Fast (Fragments of active structures), une technologie de découverte à partir de fragments de structure de protéines. Lilly met également la main sur un pipeline de plusieurs composés, pour des applications en oncologie, au stade pré-clinique. SGX est particulièrement orienté vers des cibles protéiques et d'enzymes impliquées dans différents types de cancers. Ce rapprochement intervient alors que les deux sociétés entretiennent une collaboration étroite, constamment renouvelée depuis 2003. SGX utilise ses technologies de cristallographie par rayons X pour déterminer les structures 3-D de certaines molécules en développement de Lilly. Depuis plusieurs années, Lilly a également accès à une unité synchrotron de SGX à Chicago, toujours dans le cadre des technologies de cristallographie, notamment pour la définition des structures de protéines. J.C.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles