Nous suivre Industrie Pharma

Biotechnologies/Celltech pourrait acquérir une compagnie en Allemagne

Sujets relatifs :

,

La compagnie américaine Celltech a annoncé qu'elle étudiait actuellement des acquisitions en Allemagne afin d'accroître sa présence en Europe. Selon Peter Fellner, chief executive officer de la compagnie, le montant de cette acquisition pourrait se situer entre 50 et 150 M$ (60 et 178 M€), alors que la compagnie dispose de liquidités à hauteur de 95 M£ (154 M€). Peter Fellner a également déclaré que " les compagnies européennes sont difficiles à trouver, et nous concentrons nos recherches sur des compagnies nationales de taille modeste ainsi que sur l'acquisition de produits ". Spécialisée dans le développement de traitements à base d'anticorps de maladies inflammatoires, Celltech codéveloppe avec Pharmacia le CDP 870, un inhibiteur du TNF (Tumor Necrosis Factor), pour le traitement de la maladie de Crohn et dont les ventes pourraient atteindre 1 Mrd $. Selon la compagnie, ce traitement pourrait être commercialisé à partir de 2004. Dans le cadre de cet accord, Celltech a reçu de Pharmacia la somme de 50 M$ en mai dernier. La compagnie développe également un autre traitement de la maladie de Crohn, appelé Humicade, qui devrait être mis sur le marché avant le CDP 870. Elle a égalemant procédé au lancement aux Etats-Unis du Metadate CD, traitement de l'ADHD (Attention deficit hyperactivity disorder) à la fin mai. Ce traitement est une forme à libération prolongée du Metadate (chlorhydrate de méthylphénidate) utilisant la technologie Diffucaps développée par la société Eurand. Afin d'accélérer son développement aux Etats-Unis, Celltech procède actuellement à un renforcement de sa force de vente dans le pays, qui devrait porter celle-ci à 450 employés, contre 250 auparavant. Malgré la forte compétition régnant sur le marché des traitements à base d'anticorps des maladies inflammatoires, Celltech estime bénéficier de coûts de développement compétitifs par rapport à ses concurrents. Celltech a réalisé au cours de l'exercice 2000 un chiffre d'affaires de 250 M£ (402,9 M€), en hausse de 2,8 %, et un bénéfice de 25,1 M£ (40 M€) contre une perte de 430 M£ en 1999, marquant le premier exercice rentable pour Celltech. La compagnie a consacré 78,5 M£ (126,5 M€) à ses dépenses de R&D lors de l'exercice. Cette bonne santé financière s'est confirmée au cours du premier trimestre 2001, avec un chiffre d'affaires de 80,8 M£, en hausse de 24 % par rapport au premier trimestre 2000. Celltech a tiré 66,2 M £ de la vente de ses produits, soit une augmentation de 17 %n et 14,6 M £ sous forme de redevances, en hausse de 80 %

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles