Nous suivre Industrie Pharma

Biotechnologies/Biovector Therapeutics: introduction sur le Nouveau marché le 22 février

Sujets relatifs :

,

Biovector Therapeutics, société toulousaine d'administration de médicaments issus de la biotechnologie, sera introduite sur le Nouveau marché de la Bourse de Paris le 22 février. L'introduction se fera par une augmentation de capital portant sur 5 millions de titres nouveaux. Biovector Therapeutics souhaite lever sur le marché près de 200 millions de francs. La fourchette de prix a été fixée entre 5,2 et 6,1 euros (34,11 et 40,01 francs). Après introduction, les nouveaux actionnaires détiendront 33% du capital, la participation de BioChem Vaccins reculant de 12 à 8 % tout comme celle de 3i Group. La société s'appuie sur une plate-forme de biovecteurs, dont elle a les droits d'exploitation, qui sont des particules synthétiques mimant les organismes vivants. Ils sont utilisés pour transporter les protéines, les peptides, les vaccins ou les gènes d'intérêt thérapeutique. La plate-forme de technologies de Biovector s'applique à des maladies infectieuses (grippes, méningite, sida), des cancers et à la délivrance de gènes. Il dispose d'un programme de recherche, comportant notamment un vaccin contre la grippe par voie nasale et un traitement de certains cancers comme le mélanome et le lymphome folliculaire. Le groupe est positionné sur un marché mondial porteur qui croît de 15 % par an environ et dont la taille est estimée, pour 1997, à 16 milliards de dollars. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles