Nous suivre Industrie Pharma

Biotechnologies : Amgen signe deux autres partenariats

Sujets relatifs :

,
La société de biotechnologies américaine Amgen poursuit son développement et multiplie les accords de licence.
La société de biotechnologies américaine Amgen poursuit son développement et multiplie les accords de licence. Après le Suédois Biovitrum (CPH n°437), elle signe avec le Néerlandais Amsterdam Molecular Therapeutics (AMT) et un compatriote, Three Rivers Pharmaceuticals. Leader dans le domaine de la thérapie génique humaine, AMT accède ainsi à la licence d'Amgen portant sur le gène codant pour le GDNF (Glial cell line-derived neurotrophic factor), un facteur de croissance des cellules gliales. Il compte grâce à sa plateforme propriétaire de thérapie génique développer un traitement de la maladie de Parkinson. La combinaison du vecteur de thérapie génique, le virus adéno-associé (VAA) propre à AMT, avec le gène GDNF d'Amgen pourrait permettre le développement d'un traitement efficace et de longue durée. L'Américain Three Rivers Pharmaceuticals, quant à lui, obtient des droits commerciaux supplémentaires pour Infergen (interféron alpha-1), médicament utilisé dans le traitement de l'hépatite C. Il obtient ainsi les droits commerciaux d'Infergen sur tous les marchés, à l'exception du Japon. Le composé a initialement été mis au point par Amgen et lancé aux États-Unis en 1997. Three Rivers Pharmaceuticals disposait jusqu'à présent des droits commerciaux du composé aux États-Unis et au Canada. J.B.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles