Nous suivre Industrie Pharma

Biotechnologie/Nicox lance une offre globale d'actions

Sujets relatifs :

,

Nicox, première entreprise française de biotechnologies, vient d'annoncer une augmentation de son capital. Elle se réalisera par l'émission de 870 000 à 1 million de nouvelles actions et la cession de 150 000 actions existantes. A l'issue de cette opération, le nombre d'actions en circulation sera augmenté d'environ 16,5 % et s'élèvera à 7 051 775 actions (en supposant l'émission d'un million d'actions). Le produit net de l'offre pour la société est estimé à 63,94 millions d'euros en supposant le prix de l'action fixé à 68,10 euros. Nicox exploite les propriétés clés de l'oxyde nitrique pour améliorer l'efficacité et la tolérance des médicaments existants, et développer de nouvelles applications cliniques. Son business-model repose sur l'externalisation des activités de R&D vers des grands groupes pharmaceutiques et des universités prestigieuses. " Nous avons quelque peu modifié notre stratégie en choisissant de retenir plus longtemps nos produits avant de signer des accords de licence ", indique M. Garufi, président du Conseil. Un choix stratégique qui a poussé Nicox à entreprendre une augmentation de son capital. La société souhaite notamment se concentrer sur le développement d'une deuxième génération de NO-donneurs. Ces composés, dont le lien entre le médicament et le nitrate est un pont chimique antioxydant, protègent contre les dommages induits par les radicaux libres. Outre les applications classiques des NO-donneurs (activité du médicament augmentée, tolérance améliorée), ils présentent un potentiel supplémentaire pour le traitement des maladies liées à un dysfonctionnement de l'endothélium : cancer, complications du diabète ou démence. Nicox a déjà un portefeuille prometteur en préclinique et en recherche (huit produits pour des indications telles que l'asthme, les maladies du foie, l'oncologie, la maladie d'Alzheimer...) et espère passer à l'étape suivante grâce à son augmentation de capital. Dans les 18 mois à venir, Nicox prévoit entre autres la signature de nouveaux partenariats, à l'image de sa collaboration avec AstraZeneca pour le développement clinique du HCT 3012 (traitement de la douleur et de l'inflammation), les résultats de la phase II et le début de la phase III pour le HCT 3012, les résultats des essais de phase II du HCT 1026 dans le traitement de l'instabilité vésicale, et la création d'un nouveau centre de recherche à Milan destiné aux phases de développement en amont (screening, essais pharmacologiques...).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles