Nous suivre Industrie Pharma

Bioproduction : Protéus veut se lancer dans la production

Sujets relatifs :

, ,

« Dans les prochaines années, nous voulons accompagner nos clients pour les phases de production », a annoncé Gilles Ravot, p-dg de Protéus à l'occasion des dix ans de la société de biotechnologie. Au cours des dix années à venir, il cherchera donc à développer les capacités de production.

« Dans les prochaines années, nous voulons accompagner nos clients pour les phases de production », a annoncé Gilles Ravot, p-dg de Protéus à l'occasion des dix ans de la société de biotechnologie. Au cours des dix années à venir, il cherchera donc à développer les capacités de production. Le dirigeant entend ne plus se cantonner aux phases de découvertes de protéines et de développement de procédés qui mettent en œuvre ces molécules pour leurs propriétés biologiques dans des applications pharmaceutiques, mais aussi pour leurs propriétés catalytiques dans les secteurs industriels de l'énergie, des cosmétiques et de la chimie fine et de spécialité. Une stratégie que la société nîmoise a débutée avec la création en 2006 de PCAS Biosolution, coentreprise détenue avec le groupe de chimie fine (CPH n°361). PCAS Biosolution utilise les expertises en synthèses chimiques et enzymatiques des deux partenaires afin de développer de nouvelles voies de synthèse d'intermédiaires et d'actifs pharmaceutiques. Outre ce développement de l'activité, les dix ans de la société ont été l'occasion d'afficher des objectifs à court terme. « Atteindre l'équilibre financier dans les plus brefs délais, en 2009-2010 au plus tard », annonce Gilles Ravot qui « n'exclut rien » pour y arriver. En 2007, la société a enregistré une croissance de 25 % de son chiffre d'affaires qui atteint 2,1 millions d'euros. En octobre dernier, Protéus a effectué une augmentation de capital. L'occasion pour PCAS de porter sa participation dans la société nîmoise à 35 % (CPH n° 398). Le développement de Protéus passera également par « le renforcement des partenariats industriels et le développement d'alliances stratégiques », précise Gilles Ravot. Le dirigeant voit dans les « défis » actuels du marché que sont, entre autres, « la complexité des molécules dans le secteur de la santé, les pressions sociétales et environnementales ou l'incertitude sur l'approvisionnement et les prix de l'énergie », des opportunités pour Protéus. Lequel développe des protéines dont « les propriétés permettent d'améliorer la productivité, le bilan énergétique et environnemental » des procédés. A.D.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bioproduction bactérienne : Wacker investit sur son site d’Amsterdam

Bioproduction bactérienne : Wacker investit sur son site d’Amsterdam

Le groupe munichois Wacker, qui avait racheté un site de production microbienne et de vaccins à Amsterdam en 2018, a décidé d’augmenter ses capacités. Au programme, la construction d'une nouvelle[…]

18/08/2020 | CRO/CMOCovid-19
CDMO : Fujifilm investit 807 M€ dans son usine danoise

CDMO : Fujifilm investit 807 M€ dans son usine danoise

Cell-Easy collabore avec le CHU de Toulouse

Cell-Easy collabore avec le CHU de Toulouse

Une usine américaine pour Wuxi Biologics

Une usine américaine pour Wuxi Biologics

Plus d'articles