Nous suivre Industrie Pharma

Bioproduction : Novozymes renforce son offre avec le rachat de l'Australien GroPep

Sujets relatifs :

,
Novozymes veut racheter, pour environ 428 millions de couronnes danoises (58 Mh), la société australienne GroPep, spécialisée dans la synthèse de facteurs de croissance pour la culture cellulaire. Ce dernier, qui emploie environ 80 personnes, a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 16,7 M AUD (9,9 Mh), pour un résultat net de 6,5 M AUD (3,8 Mh). Son portefeuille de facteurs de croissance est basé sur des produits recombinants (IGF-1, TGF-alpha et EGF), qui tendent à remplacer les produits d'origine animale dans la synthèse de principes actifs d'origine biologique par culture de cellules de mammifères. GroPep dispose également de deux médicaments en développement dans le domaine des troubles de la fertilité d'origine immunologique. Novozymes poursuit ainsi l'extension de son offre pour l'industrie biopharmaceutique, domaine dans lequel il a déjà repris en juin le Britannique Delta Biotechnology, également spécialisé dans les protéines recombinantes, auprès de Sanofi-Aventis (CPH n°344). Situées en marge de ses activités principales – les enzymes et micro-organismes à usage industriel –, les activités de Novozymes dans le domaine pharmaceutique comprennent également la synthèse à façon de biomolécules, qu'il conduit via sa filiale Novozymes Biopharma, la synthèse de biopolymères (acide hyaluronique), ainsi que le développement de peptides thérapeutiques antimicrobiens.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles