Nous suivre Industrie Pharma

Bioproduction : Mabgène investit 5 M€ à Alès

Sujets relatifs :

,
Bioproduction : Mabgène investit 5 M€ à  Alès

Pour faire face à la production de lots cliniques et commerciaux de petites tailles des anticorps du LFB et de clients tiers, Mabgène se dote d'un nouveau bioréacteur de 1 000 litres. Un investissement de 5 millions d'euros.
Pour faire face à la production de lots cliniques et commerciaux de petites tailles des anticorps du LFB et de clients tiers, Mabgène se dote d'un nouveau bioréacteur de 1 000 litres. Un investissement de 5 millions d'euros.

Envisagé depuis deux ans (CPH n°393), le plan d'investissement pour accroître les capacités de Mabgène se concrétise aujourd'hui. Cette filiale du groupe LFB, spécialisée dans la bioproduction à façon d'anticorps monoclonaux et autres glycoprotéines à partir de systèmes de cellules animales, annonce une première phase d'investissement de 5 millions d'euros à Alès (Gard). Le chantier d'extension des installations BPF est en cours et le nouveau bâtiment devrait être opérationnel dès le deuxième trimestre 2010. Il abritera une unité de production BPF, une zone de stockage des matières premières, une salle dédiée pour la préparation des tampons et milieux de culture et les bureaux pour les opérations support. Le laboratoire est actuellement équipé d'un bioréacteur pilote de 300 litres. L'investissement va permettre l'installation d'une deuxième ligne indépendante avec un bioréacteur de 1 000 litres. Ces capacités supplémentaires vont permettre à Mabgène de répondre à la demande de ses clients en lots cliniques de phase III et aux futures commandes de lots commerciaux de petites tailles. Parmi les clients, figure bien sûr le LFB. Son anti-CD20, utilisé dans le traitement des leucémies et des lymphomes et dirigé notamment contre un antigène présent à la surface des lymphocytes B, est actuellement produit en lots cliniques par Mabgène. Par contre, son anti-D monoclonal, utilisé dans le cadre d'une incompatibilité de rhésus entre la mère et l'enfant, est actuellement produit en lots cliniques par le façonnier Lonza (CPH n°474). « Il est cependant prévu que la production commerciale à un rythme de croisière de cet anti- D monoclonal revienne à terme au sein de Mabgène, indique Evelyne Nguyen, présidente de la société. Par contre, compte tenu de la forte demande attendue, nous n'aurons certainement pas les capacités de produire l'anti-CD20 à l'échelle commerciale ». Mabgène dispose d'un certain nombre d'au



tres clients. Parmi eux : des hôpitaux, des instituts de recherche, et des sociétés de biotechnologies. « Et nous sommes en discussions avancées avec plusieurs nouveaux clients », ajoute la présidente, optimiste quant aux futurs projets de la société. « Une deuxième phase d'investissement est également envisagée en fonction des développements des projets avec le LFB et les tiers, confie Evelyne Nguyen. Elle pourrait porter notre capacité à 2000 litres ».
Mabgène est aujourd'hui le seul façonnier en France ayant les capacités de réaliser des lots commerciaux d'anticorps monoclonaux et de protéines recombinantes en utilisant des techniques de culture de cellules animales. « Cet investissement permet à Mabgène et au LFB de changer d'échelle dans le domaine de la bioproduction », indique Patrick Henno, directeur général de Mabgène. Fondée 1997, Mabgène dispose depuis 2003 d'un outil de production aux normes BPF, capable de réaliser des lots de biomolécules purifiées pour les essais cliniques de phase I à III. Certifiée ISO 9001 en 2001, inspectée par l'Afssaps en 2006, Mabgène a obtenu le statut API pour la production de certains anticorps monoclonaux. Le chiffre d'affaires attendu pour 2009 avoisine les 3 millions d'euros, et pourrait atteindre 4 M€ en 2010. L'effectif, aujourd'hui de 22 personnes, sera porté à 25 en 2010.
Juliette Badina

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles