Nous suivre Industrie Pharma

Bioproduction : L'Allemand Sartorius va prendre le contrôle de Stedim

Sujets relatifs :

Le Français Stedim Biosystems, fournisseur de poches stériles à usage unique pour l'industrie biopharmaceutique, va passer sous le contrôle de l'Allemand Sartorius.
Le spécialiste des équipements de laboratoire a annoncé fin février l'acquisition d'une « part importante du capital de la société Stedim », qu'il devrait fusionner avec sa division Biotechnology. Pour former Sartorius Stedim Biotech SA, le groupe va dans un premier temps acquérir les titres détenus par les fondateurs de Stedim, au prix de 43? par action. Dans un deuxième temps, Sartorius devrait présenter une offre publique d'achat pour les actions restantes. La société Stedim, qui emploie 550 personnes en France, aux États-Unis et en Tunisie, a réalisé en 2006 un chiffre d'affaires de 91,4 millions d'euros (CPH n°370). Sartorius s'organise autour de ses deux divisions Mechatronics. Pour les technologies de pesage représente 48 % de son activité. La division Biotechnology, spécialisée dans les filtres et bioréacteurs représente 52 %. La société a réalisé un chiffre d'affaires de 521 millions d'euros en 2006. La division Biotechnology devrait être filialisée afin de rejoindre la société Stedim. La valeur de cette division devrait s'élever à 550 M€ et sa valeur des fonds propres à 420 M€. Le groupe, ainsi créé, devrait compter 2350 employés et affiche comme objectif de réaliser un chiffre d'affaires d'environ 400 - 420 millions d'euros pour une marge d'Ebitda de 14-15 % cette année. Avec ce rapprochement, les deux sociétés espèrent « mettre en œuvre un projet stratégique et industriel dont le résultat sera largement supérieur à la simple addition des deux sociétés », selon Bernard Lemaître, président du conseil d'administration de Stedim. Ce dernier devrait faire partie du conseil d'administration du nouveau groupe qui devrait compter trois membres issus de la société française et quatre de la société allemande. L'actuel directeur général de Sartorius, Joachim Kreuzburg, devait occuper le même poste dans le nouveau groupe. Il se félicite d'ailleurs de cette acquisition. « Les gammes de produits, les plateformes technologiques et la couverture géographique de nos deux sociétés sont particulièrement complémentaires ». Il ajoute: « Compte tenu des niveaux de croissance de la biopharmacie et de l'évolution du marché vers les équipements à usage unique, cette opération intervient au moment idéal ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Endress+Hauser s'empare de Kaiser Optical Systems

Endress+Hauser s'empare de Kaiser Optical Systems

Le groupe suisse a annoncé l'acquisition de l'Américain Kaiser Optical Systems, filiale de Rockwell Collins spécialisée dans les instruments de spectroscopie Raman.La transaction, dont le montant demeure confidentiel, permet à[…]

Bioaxial lève 1,9 M€

Bioaxial lève 1,9 M€

Median Technologies décroche deux contrats

Median Technologies décroche deux contrats

Rockwell affiche sa stratégie

Rockwell affiche sa stratégie

Plus d'articles