Nous suivre Industrie Pharma

Bioproduction : Asahi Glass accroît sa production de protéines recombinantes

Sujets relatifs :

,
Le Japonais Asahi Glass a décidé de construire une nouvelle unité de production à façon de protéines recombinantes, afin de renforcer l'offre de sa filiale spécialisée dans ce domaine, Aspex. Les travaux de construction débuteront à Chiba en octobre prochain pour une inauguration prévue en juillet 2008.
La nouvelle unité disposera de capacités dix fois supérieures à celles de l'actuel centre de R&D de Yokohama. La nouvelle unité comprendra notamment un bioréacteur de 3000 litres qui sera installé pour suppléer à l'unité pilote de Yokohama, qui dispose de réacteurs dont la capacité est comprise entre 20 et 400 litres. Asahi Glass disposera ainsi d'une des plus grandes unités au Japon pour la production à façon de protéines par voie microbienne. Si le montant de l'investissement n'a pas été révélé, on sait toutefois qu'Asahi Glass avait investi 800 millions de yens pour l'unité pilote de Yokohama. Depuis sa création en 2000, Aspex (pour Asahi Glass S. pombe expression system) a produit diverses protéines recombinantes avec sa technologie brevetée. Celle-ci fait appel à une culture cellulaire haute densité (50-60 grammes de cellules par litre) optimisée pour Schizosaccharomyces pombe. Cette levure présenterait en outre de nombreux avantages par rapport à S. cerevisae ou Pichia pastoris, notamment une bonne complémentarité avec les gènes d'eucaryotes supérieurs et un mécanisme transcriptionnel similaire. La forte densité cellulaire et la technologie multi-cassettes utilisée permettent d'exprimer les ADNc des clients d'une façon plus efficace. Asahi Glass espère ainsi offrir une solution « one-stop shopping » de production de protéines recombinantes, de la transfection de souches jusqu'à la production industrielle.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles