Nous suivre Industrie Pharma

BioMérieux se renforce en Chine

L.H.

Sujets relatifs :

, ,
BioMérieux se renforce en Chine

© bioMérieux

Le Français spécialisé dans le diagnostic in vitro a indiqué avoir acquis 54 % des actions composant le capital de la société chinoise Suzhou Hybiome Biomedical Engineering, suite à la prise de participation minoritaire au capital de l'entreprise effectuée en juillet 2018. L'acquisition de 54 % des actions composant le capital de la société Hybiome s'appuie sur une valorisation de la société de 165 millions d'euros, à laquelle s'ajoutent d'autres frais à hauteur de 25 M€ environ, liés à l'acquisition d'autres actifs. BioMérieux a indiqué qu'il allait continuer d'augmenter sa participation au capital d'Hybiome. L'opération devrait permettre au Français de se renforcer en Chine - sa troisième filiale en termes de chiffres d'affaires - où il est présent depuis 25 ans et emploie plus de 400 personnes. « Cette nouvelle étape s'inscrit dans notre logique de développement international avec des unités de recherche et de production placées au plus près des besoins de santé des patients », a déclaré Alexandre Mérieux, p-dg de BioMérieux. Basée à Suzhou (Chine), Hybiome est spécialisée dans les tests d'immunoessais automatisés, et emploie aujourd'hui environ 300 personnes, dont près de 80 dédiées aux activités de R&D. En 2018, son chiffre d'affaires s'est élevé à plus de 20 M€. En avril dernier, BioMérieux s'était déjà renforcé dans le domaine des immuno-essais en mettant la main sur l'Américain Astute Medical pour environ 90 M€ (CPH n°839).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Onxeo cède le Beleodaq pour 6,6 M$

Onxeo cède le Beleodaq pour 6,6 M$

Onxeo est spécialisée dans le développement de médicaments contre le cancer en ciblant les fonctions de réparation de l'ADN tumoral. La biotech parisienne a annoncé la signature d’un accord[…]

09/04/2020 | BiotechnologiesActus Labo
Une reprise de Famar Lyon motivée par la chloroquine ?

Une reprise de Famar Lyon motivée par la chloroquine ?

Gilead et Second Genome s’allient pour quatre ans

Gilead et Second Genome s’allient pour quatre ans

Evotec se lance dans la thérapie génique

Evotec se lance dans la thérapie génique

Plus d'articles