Nous suivre Industrie Pharma

BioMérieux muscle son site isérois

A.F.

La société française a inauguré un bâtiment de R&D sur son site de La Balme-Les-Grottes, en Isère.

D'un investissement de 10 millions d'euros, le centre est dédié au développement de nouvelles solutions de diagnostic en microbiologie. Il accueille 215 chercheurs sur une superficie de 4 500 m2. Le bâtiment comprend neuf laboratoires, représentant une surface de 700 m2. Cinq d'entre eux se concentrent sur des activités biologiques, sur 450 m2. Les quatre autres sont spécialisés dans le développement d'instruments et de logiciels sur 250 m2. « Je suis particulièrement heureux d'inaugurer un centre dédié au diagnostic et à la médecine de demain sur un site historique, qui, depuis 1987, a largement contribué à faire de BioMérieux un acteur de référence dans la lutte contre les maladies infectieuses », s'est réjoui Alain Mérieux, le fondateur de BioMérieux. Le site de production et de R&D de La Balme est tombé dans l'escarcelle du groupe français à la fin des années quatre-vingt, quand BioMérieux a racheté la société API Systems, spécialisée dans l'identification bactérienne. Aujourd'hui, le site s'étend sur une superficie de 119 000 m2, dont 19 000 m2 de bâtiment. Il emploie 402 personnes dans des activités de recherche et développement en microbiologie, instrumentation et logiciels. Le site de La Balme fabrique aussi différents réactifs en microbiologie, notamment les gammes API et ATB pour l'identification des bactéries et antibiogramme manuels, la gamme Etest pour la mesure manuelle de la concentration minimale inhibitrice d'un antibiotique et la gamme Tempo pour le dénombrement des micro-organismes. Ce site fait partie du réseau mondial d'innovation de BioMérieux, qui compte aujourd'hui 18 centres de R&D répartis en France, aux États-Unis, au Brésil et en Chine. Près de 1 400 salariés sont actuellement mobilisés sur des programmes de R&D du groupe français, qui représentent un investissement d'environ 12 % du chiffre d'affaires. « Notre innovation est faite de développements internes, d'acquisitions et de partenariats. C'est un métier d'intégration et nous voulons que notre recherche soit ouverte : à l'international, à plusieurs disciplines, tout comme aux partenaires publics, académiques et privés », a confié Alain Mérieux.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Maintenant 3x plus rapide avec le nouvel isolateur VarioSys

Publi-Rédactionnel

Maintenant 3x plus rapide avec le nouvel isolateur VarioSys

La nouvelle version de l'isolateur VarioSys (PSI-L 2.0) à de quoi séduire : catalyseurs intégrés, cartouches filtrantes (FiPa) à haute efficacité et système SKANFOG breveté. La[…]

08/07/2020 |
Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Servier tiré par l'international

Servier tiré par l'international

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Plus d'articles