Nous suivre Industrie Pharma

BioMérieux convoite l'Américain BioFire

A.F.

Sujets relatifs :

, ,
Cap vers les États-Unis pour BioMérieux.

Le spécialiste français du diagnostic a signé un accord pour reprendre la société américaine BioFire Diagnostics, experte de la technologie de réaction en chaîne de polymérase (PCR). Fondée il y a plus de 20 ans, cette dernière produit et commercialise plusieurs systèmes de diagnostic. Elle a récemment développé FilmArray, une solution de biologie moléculaire PCR dédiée au diagnostic des maladies infectieuses. « FilmArray est le seul système rendant possible la détection de pathogènes viraux et bactériens dans un seul réactif », souligne Jean-Luc Belingard, p-dg de BioMérieux. D'ici à trois ans, ce système devrait permettre la détection de plus de 70 pathogènes à l'origine d'infections respiratoires, gastro-intestinales et sanguines.

Pour mettre la main sur 100 % de BioFire, le laboratoire français déboursera 450 millions de dollars (341,6 M€). Il s'est aussi engagé à reprendre les dettes du laboratoire américain. L'opération devrait être bouclée fin 2013 ou début 2014. BioFire dispose d'infrastructures de recherche et développement, de production et de commercialisation à Salt Lake City, dans l'Utah. D'un effectif de plus de 500 salariés, la société devrait générer un chiffre d'affaires de 70 M$ en 2013, dont 40 M$ avec FilmArray. Par ailleurs, sa perte opérationnelle courante devrait avoisiner cette année 7 M$, due à des investissements en R&D (18 M$) et à des dépenses nécessaires au lancement commercial de FilmArray.

« En 2014, la comptabilisation du chiffre d'affaires de BioFire devrait accroître les ventes du groupe de 80 M$ environ, en année pleine », estime BioMérieux. Le groupe prévoit que l'acquisition aura un impact dilutif sur le résultat opérationnel courant des deux prochains exercices (2014 et 2015). Une fois bouclée, l'opération permettra à BioMérieux de se renforcer dans le diagnostic des maladies infectieuses, un secteur qui compte déjà pour 85 % de ses ventes dans les applications cliniques.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Le magazine Basta ! et son Observatoire des multinationales ont dénoncé, le 13 novembre, pas moins de 14 millions de liens d'intérêts entre les laboratoires pharmaceutiques et les professionnels de santé -[…]

19/11/2018 | PharmaEnquêtes
Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Plus d'articles