Nous suivre Industrie Pharma

Biologie moléculaire : GSK signe avec Chroma Therapeutics

Sujets relatifs :

,
Le leader pharmaceutique britannique s'est engagé dans un accord de collaboration avec Chroma Therapeutics.
Le leader pharmaceutique britannique s'est engagé dans un accord de collaboration avec Chroma Therapeutics. Basée à Oxford (Royaume-Uni), cette société est spécialisée en biologie cellulaire et moléculaire dans les aires thérapeutiques de l'oncologie et des maladies inflammatoires. Elle a développé une technologie baptisée ESM (« esterase-sensitive motif »), laquelle permet de lier des séquences chimiques particulières à des principes actifs pour améliorer la délivrance intracellulaire, notamment à l'intérieur des monocytes et macrophages. L'accord signé avec GSK porte sur le développement de composés ciblant les macrophages dans le cadre de quatre programmes de R&D dans le traitement de maladies inflammatoires, comme l'arthrite rhumatoïde. Chroma Therapeutics sera en charge de mener l'ensemble des programmes jusqu'à la preuve de concept. En fonction des résultats, GSK se réserve le droit d'exercer alors des options exclusives et mondiales pour mener à terme développement et commercialisation. Entre paiement initial, paiements d'étapes et redevances éventuelles, Chroma Therapeutics pourrait recevoir jusqu'à 1 milliard de dollars (715 Me). J.C.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles