Nous suivre Industrie Pharma

Biogen poursuit son développement en neurologie

N.V.

Sujets relatifs :

, ,

La société Biogen, dont le français Michel Vounatsos a récemment été nommé p-dg, a communiqué sur ses pistes de développement pour 2017. Une stratégie axée sur sa spécialité, la neurologie, avec le développement de nouveaux traitements et de médicaments biosimilaires. Dans les traitements de la sclérose en plaques, Biogen annonce ainsi la sortie prochaine de son sixième produit dans le domaine. Une nouveauté qui renforce une gamme qui est déjà une place forte du laboratoire puisqu'un patient français sur deux atteint de sclérose en plaques est traité par un médicament de Biogen. La société a également obtenu fin 2016 une autorisation de la FDA pour la commercialisation d'un traitement de l'amyotrophie spinale, une maladie neuromusculaire rare de l'enfant. Biogen compte capitaliser sur son expérience en neurologie pour développer de nouvelles aires thérapeutiques comme la maladie de Charcot, de Parkinson, avec des produits en essai de phase II ou d'Alzheimer avec une molécule en étude de phase III. Le développement de biosimilaires est l'autre axe majeur de croissance de la société avec deux médicaments déjà disponibles et un 3e annoncé à l'horizon 2018 dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, des spondylarthrites et des pathologies inflammatoires de l'intestin. Des biosimilaires fabriqués pour l'Europe sur son site de production du Danemark. « Avec notre gamme de biosimilaires et nos nouveaux traitements, nous pensons atteindre une croissance de 7 ou 8 % dès 2017 », précise David Setboun, p-dg de Biogen France. Créé en 1978, Biogen a généré un chiffre d'affaires de 11,4 milliards de dollars en 2016. Sa filiale française, lancée en 1994, compte 150 employés ; elle est la 3e en terme de ventes derrière les États-Unis et l'Allemagne.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le palovarotène fait chuter Ipsen

Le palovarotène fait chuter Ipsen

Le titre du laboratoire chute de plus de 20 %, suite à la suspension des essais cliniques de ce candidat-médicament. C’est un pari raté pour Ipsen. Le laboratoire français a annoncé la suspension des[…]

27/01/2020 | Maladies raresActus Labo
En bref : Seekyo et Genkyotex

En bref : Seekyo et Genkyotex

AstraZeneca va investir plus de 500 M$ en France

AstraZeneca va investir plus de 500 M$ en France

Johnson & Johnson signe une année en demi-teinte

Johnson & Johnson signe une année en demi-teinte

Plus d'articles