Nous suivre Industrie Pharma

Bioaster s'associe à cinq acteurs publics et privés pour lutter contre le sepsis

Raphaëlle Maruchitch

Sujets relatifs :

, ,

L'institut de recherche technologique Bioaster, créé en 2012, met les moyens pour lutter contre le sepsis, infection grave également appelée septicémie. Pour mener à bien ses ambitions, Bioaster se place aux côtés de cinq acteurs publics et privés : bioMérieux, l'École supérieure de physique et de chimie industrielle de la ville de Paris (ESPCI), les Hospices Civils de Lyon (HCL) et les laboratoires britanniques GSK et français Sanofi. Au global, ce sont 8 millions d'euros qui seront consacrés au programme de recherche et 50 personnes (chercheurs, cliniciens, ingénieurs, techniciens et statisticiens) qui y seront associées. Il est prévu que le projet courre jusqu'à la fin de l'année 2018. Le programme a été baptisé Realism, pour REAnimation Low Immune Status Markers. Il sera conduit au sein de Bioaster ainsi que du laboratoire commun de recherche HCL-bioMérieux. Plus précisément, Realism a pour objectif « d'identifier et de valider de nouveaux biomarqueurs permettant d'améliorer la prise en charge des patients présentant un risque élevé de sepsis », a indiqué Bioaster. Les partenaires industriels comptent sur les progrès engendrés par Realism pour développer des solutions diagnostiques et thérapeutiques contre le sepsis. Rappelons qu'environ 27 millions de personnes dans le monde sont touchées annuellement par la septicémie qui, lorsqu'elle atteint sa forme la plus grave (le choc septique), engendre une mortalité de 30 %. Elle affecte en particulier les individus déjà fragilisés, les nouveau-nés et les personnes âgées, indique l'Institut Pasteur.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Lilly, AstraZeneca/J&J, Sanofi/GSK... Les avancées de la semaine dans la lutte contre le Covid-19

Lilly, AstraZeneca/J&J, Sanofi/GSK... Les avancées de la semaine dans la lutte contre le Covid-19

Les États-Unis soutiennent le traitement de Lilly Le gouvernement américain a commandé 300 000 doses - avec une option de 650 000 doses supplémentaires - du bamlanivimab, l’anticorps monoclonal en[…]

30/10/2020 | AstraZenecaVaccins
Covid-19 : Sanofi et GSK réservent 200 millions de doses de leur vaccin pour les pays à faible revenu

Covid-19 : Sanofi et GSK réservent 200 millions de doses de leur vaccin pour les pays à faible revenu

Covid-19 : AstraZeneca et J&J reprennent leurs essais cliniques

Covid-19 : AstraZeneca et J&J reprennent leurs essais cliniques

Covid-19 : Takeda va distribuer le vaccin de Moderna au Japon

Covid-19 : Takeda va distribuer le vaccin de Moderna au Japon

Plus d'articles