Nous suivre Industrie Pharma

Bilan et prévisions décevants pour Roche

R.M.

Sujets relatifs :

, ,
Bilan et prévisions décevants pour Roche

Ventes mondiales des produits-clés de Roche en 2010

© Source : Roche

En 2010, le groupe suisse a enregistré un chiffre d'affaires de 47,47 milliards de francs suisses, en baisse de 3 %. Le bénéfice net a progressé de 4 %, s'établissant à 8,89 Mrds CHF (6,87 Mrds € environ). Il avait reculé de 22 % l'année dernière avec le rachat de Genentech (CPH n°496). Enfin, le résultat opérationnel a progressé de 2 % à 15,59 Mrds CHF. L'an passé, la croissance de la division Pharmacie (8 %) avait été soutenue par les ventes du médicament contre la grippe Tamiflu. Cette année, le « repli marqué et attendu » des ventes du même médicament l'a tiré vers le bas : les ventes sont passées de plus de 3 Mrds CHF à moins d'1 Mrd CHF. La division Pharma a engrangé près de 37,06 Mrds CHF, soit 78 % du chiffre d'affaires consolidé, en baisse de 5 % sur un an. La branche Oncologie a enregistré une hausse de 7 %, à 21,3 Mrds CHF. L'Avastin, anticancéreux phare de Roche, enregistre une progression de 9 %, avec notamment une croissance de ses ventes de 51 % au Japon. Suit le MabThera/Rituxan, qui croît de 9 %, ainsi que l'Herceptin, qui enregistre une hausse de 7 %. D'autre part, le médicament CellCept (Mycophénolate mofétil), un médicament anti-rejet pour les personnes transplantées, a perdu son brevet en mai 2009. Douze nouvelles entités moléculaires ont fait leur entrée dans le pipeline de produits en phase avancée de développement, contre dix en 2009, dont six sont appelées à devenir des traitements personnalisés grâce à des tests compagnons. Par ailleurs, Roche a annoncé l'arrêt du développement du taspoglutide pour le traitement du diabète de type 2, produit qui sera restitué à Ipsen. La division Diagnostics a quant à elle augmenté de 4 % à 10,42 Mrds de CHF. En termes de perspectives, Roche table sur une hausse à un chiffre des ventes de sa division Pharma (hors ventes de Tamiflu cependant) et du groupe, en monnaie locales. Le groupe a déclaré tabler sur un retour à une trésorerie nette positive d'ici 2015.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles