Nous suivre Industrie Pharma

Bénéfice en hausse pour Roche

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

Contrairement à son compatriote Novartis (CPH n°788), le groupe bâlois Roche affiche de bons résultats pour l'exercice 2016. Le chiffre d'affaires du groupe progresse de 5 %, à 50,6 milliards de francs suisses (47,3 Mrds €). Le Suisse a vu son revenu opérationnel augmenter de 2 % à 14 Mrds CHF. Le bénéfice net progresse, quant à lui, de 7 % en 2016, à 9,7 Mrds de CHF. Roche affiche de bons résultats aussi bien dans sa division Diagnostics que sa division pharmaceutique. La première a vu ses ventes augmenter de 6 % à 11,4 Mrds CHF, poussées essentiellement par ses solutions d'immunodiagnostic. La seconde a vu ses ventes gagner 5 %, à 39,1 Mrds CHF. Roche précise que cette hausse est en grande partie attribuable aux anticancéreux Perjeta (+26 % à 18 Mrds CHF) et Herceptin (+4 % à 6,7 Mrds CHF), ainsi qu'à Actemra/RoActera, deux médicaments pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde (+16 % à 1,69 Mrd CHF). Si les divisions oncologie et immunologie se portent bien, ça n'est en revanche pas le cas pour l'ophtalmologie (-10 %) et les maladies infectieuses (-14 %). Pour l'exercice en cours, la direction de Roche table sur une croissance de 1 à 5 %, à taux de change constant. Le groupe, qui mise également sur une nouvelle augmentation de dividende, a assuré qu'il tenait à conserver le segment diabète de sa division Diagnostics (-4 % au niveau mondial et -27 % aux États-Unis), réfutant une information de Bloomberg qui indiquait que le Suisse voulait la céder. Pour compenser son manque à gagner, Roche parie sur ses traitements immunothérapeutiques contre le cancer, en particulier sur le Tecentriq, qui a généré 157 M CHF pour sa première année de commercialisation. Son homologation pour d'autres indications que le cancer du poumon non à petites cellules métastatique devrait booster ses ventes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Un accord à 250 M$ entre GSK et Vir Biotechnology

Covid-19 : Un accord à 250 M$ entre GSK et Vir Biotechnology

Contre le coronavirus, le laboratoire et la biotech veulent développer des anticorps et des vaccins. Le laboratoire britannique et la biotech américaine vont s’associer pour la mise au point de nouvelles solutions[…]

06/04/2020 | GSKCoronavirus
Covid-19 : Une phase III pour l’Avigan de Fujifilm

Covid-19 : Une phase III pour l’Avigan de Fujifilm

Covid-19 : Celltrion prévoit des essais cliniques en juillet 2020

Covid-19 : Celltrion prévoit des essais cliniques en juillet 2020

Dans les pipelines : bluebird bio, Theranexus, Sanofi

Dans les pipelines : bluebird bio, Theranexus, Sanofi

Plus d'articles