Nous suivre Industrie Pharma

Résultats

Bénéfice en berne pour Teva

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

En 2015, le bénéfice net de Teva a été divisé par deux, atteignant 1,6 milliard de dollars (1,4 Mrd €) contre 3,04 Mrds $ l'année précédente. Il a été impacté par des éléments exceptionnels, notamment le placement d'actions pour financer l'acquisition des génériques d'Allergan. Les ventes ont également reculé, de 3 %, à 19,65 Mrds $. À taux de change constant, celles-ci ont progressé de 4 %. Le chiffre d'affaires a notamment pâti de l'arrivée en juin de la version générique du Copaxone (acétate de glatimère), commercialisée par Sandoz. En 2015, les ventes de ce traitement contre la sclérose en plaque ont légèrement fléchi de 5 %, à 4,02 Mrds $. La décroissance a été plus marquée au quatrième trimestre, avec des ventes qui ont plongé de 14 %, à 960 M€. Ce médicament fait partie de l'activité Médicaments de spécialité, qui a dégagé un chiffre d'affaires de 8,34 Mrds $ (- 3 %). La principale division du groupe israélien reste celle spécialisée dans les médicaments génériques, avec des ventes de 9,54 Mrds $ (- 3 %).

Un chiffre qui devrait significativement gonfler cette année, avec la reprise des génériques d'Actavis. Et le groupe devrait boucler d'autres opérations dans les prochains mois. « En 2016, nous allons principalement nous focaliser sur la finalisation et l'intégration des génériques d'Actavis, de Rimsa et de l'accord avec Takeda », a indiqué Erez Vigodman, le p-dg de Teva.

Le groupe délivrera ses perspectives pour 2016 lorsque le rachat du pôle Génériques d'Actavis sera clôturé. Mais il a tout de même communiqué ses prévisions pour le premier trimestre 2016. Il table sur un chiffre d'affaires compris entre 4,7 et 4,9 Mrds $ et un bénéfice ajusté par action compris entre 1,32 $ et 1,36 $.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Aux États-Unis, le Cyltezo (adalimumab-adbm) de Boehringer Ingelheim pourra désormais se substituer à l’Humira (adalimumab). La FDA vient d’accorder le statut de biosimilaire interchangeable au composé du[…]

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Plus d'articles