Nous suivre Industrie Pharma

Bayer veut s'emparer de Conceptus

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Bayer HealthCare devrait prochainement étoffer son portefeuille de contraceptifs. Il a signé un accord visant à racheter la société californienne Conceptus qui est basée à Mountain View (Californie). Le laboratoire allemand est prêt à débourser 1,1 milliard de dollars (852 M€), soit 31 $ par actions, pour acquérir la totalité des parts de Conceptus. L'opération devrait être bouclée mi-2013. D'un effectif de 300 personnes, Conceptus a généré des ventes de 141 M$ et un Ebitda de 28,2 M$ pour l'année fiscale 2012. « Bayer s'est engagé à accroître sa croissance organique avec des acquisitions stratégiques. L'acquisition de Conceptus représente un excellent choix pour notre activité Santé, spécifiquement aux États-Unis, le marché santé le plus important au monde », explique Marijn Dekkers, p-dg Bayer. Fondé en 1992, Conceptus commercialise la technique de contraception définitive Essure. Elle consiste à mettre en place dans les trompes utérines des micro-implants sans nécessiter d'anesthésie générale. « Essure complète le portefeuille de Bayer de systèmes intra-utérins longue durée et de contraceptifs oraux à action brève. Notre expérience dans le domaine de la gynécologie combinée à notre expertise en terme de ventes et de distribution nous aidera à développer davantage l'activité de Conceptus », explique Andreas Fibig, président de Bayer HealthCare Pharmaceuticals. Le portefeuille de contraceptifs de Bayer se compose de divers produits, notamment les pilules de 4e génération commercialisées sous les marques Yaz/Jasmine/Jasminelle. Celles-ci font actuellement l'objet de nombreuses plaintes dans plusieurs pays, et notamment en France, car elles sont soupçonnées de provoquer la formation de caillots sanguins (CPH n°590 et n°618).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles