Nous suivre Industrie Pharma

Bayer renforce un centre de R&D en Nouvelle-Zélande

A.F.

Sujets relatifs :

, ,
Bayer HealthCare se renforce en santé animale.

La filiale du groupe allemand va étendre les capacités de son centre d'innovation et de développement situé à Auckland, en Nouvelle-Zélande. Ce dernier est dédié à la santé des animaux domestiques et d'élevage. Bayer ajoutera un laboratoire à ce centre, qui se focalisera sur le développement de nouvelles formulations pour rendre des médicaments existants plus efficaces. Il emploiera 35 experts, analystes et techniciens. « Développer de nouveaux médicaments pour les animaux nécessite actuellement un investissement d'environ 100 millions d'euros sur 10 ans », explique Dirk Ehle, responsable mondial de la division santé animale. Avant d'ajouter : « Compte tenu du processus de développement long et coûteux, il est important d'utiliser pleinement les médicaments existants à travers de nouvelles formulations et combinaisons ».

Le centre de recherche d'Auckland est actuellement composé de quatre unités fonctionnelles : formulation et développement, affaires réglementaires pour la Nouvelle-Zélande et l'Asie-Pacifique, propriété intellectuelle et études cliniques.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles