Nous suivre Industrie Pharma

Bayer réduit la voilure en production

A.F.
Bayer réduit la voilure en production

Bayer Schering Pharma ajuste son réseau industriel.

© © Bayer

La division française Bayer Santé familiale souhaite céder les activités industrielles de son usine de Gaillard (Haute-Savoie). Cette usine emploie actuellement 570 salariés, dont 350 dédiés aux activités industrielles. Ces derniers seront principalement concernés par cette restructuration. D'après Bayer, ce site est actuellement sous-exploité, d'où ce projet de cession. Pour 2011, le volume prévisionnel du site s'élève à 5 100 tonnes de comprimés pharmaceutiques alors que la capacité maximale du site est comprise entre 6 500 et 7 000 tonnes. L'usine produit notamment 2 500 tonnes de médicaments contre les brûlures d'estomac, 2 600 tonnes de comprimés de vitamines et multivitamines et 300 tonnes d'analgésiques. Pour Bayer, ce projet constitue « une opportunité » pour le site de Gaillard puisque l'apport de productions additionnelles du futur repreneur permettra « d'exploiter pleinement la capacité de fabrication du site ». Il précise également que les emplois devraient être « maintenus voire développés ». La cession devrait se concrétiser fin 2011 pour une mise en place en 2012. L'usine de Gaillard a vécu plusieurs restructurations depuis sa création en 1965 notamment via la fusion avec Kiwi International en 1982 ainsi que le rachat par Sara Lee en 1984 puis par Hoffmann Laroche en 1991 et enfin par Bayer en 2005. Bayer Santé familiale a enregistré un chiffre d'affaires de 245 M€ en 2010, pour un effectif total de 800 salariés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Elizabeth Europe agrandit son site français

Elizabeth Europe agrandit son site français

Le spécialiste de l'outillage de précision à destination de la pharmacie a procédé à l'extension de son site de La Chaussée-Saint-Victor (Loir-et-Cher). Elizabeth Europe a déboursé près de trois millions d'euros pour ajouter 1 400 m2 sur son[…]

01/10/2013 | Fournisseurs
Servier veut s'emparer  de 100 % du capital d'Egis

Servier veut s'emparer de 100 % du capital d'Egis

Diaxonhit signe avec Boehringer Ingelheim

Diaxonhit signe avec Boehringer Ingelheim

BioMérieux convoite l'Américain BioFire

BioMérieux convoite l'Américain BioFire

Plus d'articles