Nous suivre Industrie Pharma

Bayer jette son dévolu sur Dihon Pharmaceutical

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Bayer HealthCare compte booster son portefeuille de produits sans ordonnance via l'acquisition de Dihon Pharmaceutical, une société chinoise spécialisée dans les OTC et les produits à base de plantes utilisés en médecine traditionnelle chinoise.

L'opération, dont les détails financiers ont été tenus secrets, devrait être bouclée durant le 2e semestre 2014. Basée à Kunming, dans la province de Yunnan, au sud de la Chine, Dihon emploie environ 2 400 salariés dans des activités de R&D, de production, de vente et de marketing. Le groupe exploite plusieurs usines de production à travers l'Empire du Milieu. Ses produits couvrent cinq aires thérapeutiques, à savoir les dermatites, l'acné, les ulcères buccaux récurrents, l'hyperostéogénie et l'endométriose. Il commercialise ses produits en Chine mais aussi au Nigéria, au Vietnam, en Birmanie et au Cambodge. Son chiffre d'affaires s'est élevé à 123 millions d'euros en 2013. « L'ajout des marques fortes d'OTC de Dihon à notre portefeuille va faire progresser significativement notre activité en Chine », s'est réjoui Olivier Brandicourt, p-dg de Bayer HealthCare. Avant d'ajouter : « La part que nous allons gagner sur le marché de la médecine traditionnelle chinoise est tout aussi importante, puisque ce secteur représente environ la moitié du segment des OTC en Chine ». L'été dernier, Bayer s'était déjà renforcé dans ce domaine en mettant la main sur l'Allemand Steigerwald Arzneimittelwerk, spécialisé dans les médicaments à base de plantes.

Finalisation du rachat d'Algeta

Le groupe allemand a mis la main sur 97,28 % des parts du capital d'Algeta le 26 février, date de l'expiration de l'offre de rachat. Le montant de l'opération s'élève à 1,9 Mrd €. Bayer avait lancé une offre de reprise préliminaire sur le laboratoire norvégien fin novembre 2013 (CPH n°656).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles