Nous suivre Industrie Pharma

Bavarian Nordic rachète une unité à Orion Pharma

Sujets relatifs :

,
De son côté, le danois Bavarian Nordic, également spécialisé dans les vaccins pour l'homme, va investir 250 millions de couronnes (33,6 millions d'euros) dans un site destiné à la synthèse de vaccins contre la variole et de futurs vaccins contre le VIH/sida. Le danois avait annoncé en octobre dernier être à la recherche de capacités pour assurer son développement. Ce centre de production, situé à Kvistgaard, au nord de Copenhague, a été racheté auprès de son compatriote Orion Pharma. Il sera opérationnel en 2005, avec une capacité totale de 120 millions de doses de vaccin par an. Mais Bavarian Nordic limitera initialement cette production à 40 millions de doses annuelle, et l'augmentera en fonction de la demande, souligne la compagnie. Il est destiné notamment à alimenter le marché américain et européen et emploiera initialement 50 personnes. En plus de cette unité de production de vaccins en vrac, Bavarian pourrait construire une unité de mise sous forme pharmaceutique qui pourrait conduire à la création de 60 à 80 postes supplémentaires. « Il s'agit d'une décision charnière importante dans la transformation de Bavarian Nordic d'une société de biotechnologie en compagnie pharmaceutique », a indiqué son président Peter Wulff, estimant que « ces moyens de production propres nous assurent de couvrir la forte demande internationale croissante de vaccins MVA, surtout contre le VIH, mais aussi contre d'autres maladies tropicales ». Le vaccin MVA est fabriqué à partir d'un virus de la variole atténué. La coopération de Bavarian Nordic avec le producteur allemand de vaccins IDT sera « renforcée », a ajouté P. Wulff, prévoyant « une forte demande » de vaccins contre la variole et le VIH dans les années à venir. La compagnie avait déjà racheté en mai dernier une usine située près de Berlin, lui permettant de couvrir ses besoins en capacités de production à moyen terme pour poursuivre les essais cliniques portant sur son vaccin contre la variole de nouvelle génération MVA-BN et de le produire à grande échelle. Bavarian Nordic conduit actuellement la phase de montée en échelle et d'optimisation de process portant sur ce vaccin, dont les essais cliniques de phase II sont en cours. Bavarian Nordic mène également des essais cliniques (phase I/II) portant sur un vaccin contre le VIH. Au-delà de 2005, la compagnie veut disposer de nouvelles capacités. Non seulement en Europe, mais également aux Etats-Unis. Bavarian Nordic a récemment obtenu un second contrat du ministère américain de la Santé pour le développement du MVA-BN. La compagnie pourrait retirer jusqu'à 23 M$ grâce à ce nouveau contrat. Le gouvernement américain avait déjà signé un contrat similaire avec Bavarian Nordic, de 20 M$, portant sur la première tranche de ce programme. Bavarian Nordic prévoit d'enregistrer cette année un chiffre d'affaires de 500 MDKK (67,2 millions d'euros), contre 121,1 MDKK (16,3 millions d'euros) en 2002, et un résultat avant impôts de 250 MDKK (33,6 millions d'euros).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles