Nous suivre Industrie Pharma

Bausch et Lomb intéresse de grands acteurs

A.F. avec Bloomberg

Sujets relatifs :

, ,

Le spécialiste américain de l'ophtalmologie Bausch et Lomb attirerait les convoitises des laboratoires pharmaceutiques Sanofi, Johnson et Johnson ou encore Abbott. Warburg Pincus, fonds new-yorkais qui détient la société depuis 2007, devrait organiser un premier appel d'offres d'ici à fin janvier. Il espérerait obtenir au moins 10 milliards de dollars (7,6 Mrds €). A l'époque, Warburg Pincus avait mis la main sur Bausch et Lomb pour 4,6 Mrds $. D'un effectif de 11 000 salariés, Bausch et Lomb se concentre sur trois domaines d'activités : les lentilles de contact et les produits de soins pour lentilles, les dispositifs et instruments de chirurgie ophtalmologique et les produits pharmaceutiques ophtalmologiques. Le groupe est basé à Rochester, dans l'État de New-York. Il est présent dans divers pays en Amérique du Nord, en Asie et en Europe, notamment en France. Dans l'Hexagone, il est implanté à Toulouse (Haute-Garonne), Montpellier (Hérault) et Aubenas (Ardèche). En mars 2012, il avait renforcé son activité via l'acquisition d'Ista Pharmaceuticals, une société californienne spécialisée dans l'ophtalmologie, pour 500 M$ (CPH n°587).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles