Nous suivre Industrie Pharma

Résultats

Baisse du bénéfice pour Roche

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Tout comme son concurrent et compatriote Novartis, Roche a pâti de la force du franc suisse l'an dernier. De fait, son bénéfice net s'est une nouvelle fois affaissé. Il a reculé de 5 %, à 9,06 milliards de francs suisses (8,17 Mrds €). À taux de change constant, il a progressé de 4 %. Les ventes ont, elles, légèrement augmenté de 1 %, à 48,14 Mrds CHF. « 2015 a été une année fructueuse marquée par d'excellents résultats dans les divisions Pharma et Diagnostics, grâce aux médicaments et plateformes diagnostiques que nous avons lancés récemment », s'est réjouit Severin Schwan, le p-dg de Roche. Le chiffre d'affaires de la division Pharma s'est élevé à 37,33 Mrds CHF (+ 2%). Elle a notamment été boostée par les anticancéreux MabThera/Rituxan (rituximab), Avastin (bevacizumab) et Herceptin (trastuzumab) qui ont respectivement généré des ventes de 7,04 Mrds CHF (+ 5 %), 6,68 Mrds CHF (+ 9 %) et 6,54 Mrds CHF (+ 10 %). L'an dernier, cette division a aussi obtenu cinq homologations majeures et quatre statuts de percée thérapeutique de la FDA. Roche s'attend, au cours des trois prochaines années, à lancer jusqu'à huit nouveaux médicaments.

Les ventes de la division Diagnostics se sont, elles, stabilisées à 10,81 Mrds CHF. Les bonnes performances des activités Professional Diagnostics (6,17 Mrds CHF, + 2 %), Molecular Diagnostics (1,72 Mrd CHF, + 7 %) et Tissue Diagnostics (792 M CHF, +11 %) ont permis de compenser la baisse des ventes de Diabetes Care (2,13 Mrds CHF, -11 %). Pour 2016, le laboratoire suisse reste prudent. Il table sur une croissance des ventes à un chiffre, à taux de change constants. « Le bénéfice par titre rapporté aux activités de base devrait progresser plus rapidement que les ventes à taux de change constant », a-t-il ajouté.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Aux États-Unis, le Cyltezo (adalimumab-adbm) de Boehringer Ingelheim pourra désormais se substituer à l’Humira (adalimumab). La FDA vient d’accorder le statut de biosimilaire interchangeable au composé du[…]

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Plus d'articles